Menu

A la télévision, dimanche soir...

Annotation 2020-04-22 002014.jpg

Quatre propositions sur la TNT pour dimanche soir

Tout d’abord, une soirée « polar français » sur France 2 avec deux films de l’ancien policier Olivier Marchal.

A 21 h 05, c’est Carbone avec Benoît Magimel et Gérard Depardieu (2017)

Inspiré de l’escroquerie à la taxe carbone, ce polar raconte le parcours d’un chef d’entreprise endetté qui monte avec un ami expert-comptable l’arnaque du siècle.

Un vrai polar à la française, sombre et violent qui tient le spectateur en haleine.

A 22 h 50, c’est 36 Quai des Orfèvres (2004) avec Daniel Auteuil et Gérard Depardieu.

Un gang de braqueurs sème la terreur à Paris. Sur le départ, Robert Mancini, le directeur de la police judiciaire, promet son poste à celui de ses deux principaux lieutenants qui parviendra à arrêter ces malfrats. Pour obtenir cette place convoitée, Léo Vrinks, patron de la brigade de recherche et d'intervention, et Denis Klein, chef de la brigade de répression du banditisme, s'affrontent. Tous les coups sont permis.

Encore un grand polar classique très efficace. Un duo d’acteurs au sommet (Auteuil, Depardieu)

Pour rester dans le genre du thriller, Arte vous propose, à 20 h 55, Les huit salopards de Quentin Tarentino avec Samuel L. Jackson et Kurt Russell.

Au lendemain de la guerre de Sécession, huit desperados, dont un chasseur de prime et sa prisonnière, sont coincés par le blizzard, dans l’auberge de Minnie, où font étape les diligences. Mais Minnie n’est pas là. Quelque chose cloche…

Faux western... ou quand Tarantino rencontre Agatha Christie...Un huis clos sous tension, 

Si vous souhaitez quelque chose de plus léger, alors, Les randonneurs sur TFX à 20 h 45 est pour vous.

Cette comédie de Philippe Harel réunit Benoît Poelvoorde, Vincent Elbaz, Karin Viard.

Sous la houlette d'Éric, un guide professionnel un brin paternaliste, Louis, Mathieu, Cora et Nadine se lancent à l'assaut du mythique GR20, itinéraire de grande randonnée corse. Éric mène l’équipe à la baguette. Mais les kilomètres parcourus sur les chemins sinueux et escarpés de l'île de Beauté réveillent assez vite la mauvaise humeur des vacanciers. Chacun se met peu à peu à ressasser ses problèmes personnels...

Des personnages bien dessinés, des répliques savoureuses et une mise en scène efficace.

Un agréable divertissement.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles