Menu

Les Musicales franco-russes à Memento

P1650705.JPG

Un événement exceptionnel où la musique de chambre dialogue avec le film d'Eisenstein "Pré de Béjine"

« Il fallait être audacieux pour créer un lieu d’art contemporain, une audace culturelle qui permet de mieux identifier le Gers », fait observer le président du Conseil Départemental, Philippe Martin, lors de la conférence de presse de ce vendredi 6 mars où il était question de Mémento.

En effet, c’est dans la chapelle de l’ancien Carmel qu’un événements original se produira le 25 mars, à 20 heures, avec les « musicales Franco-Russes » où deux compositeurs seront mis à l’honneur, le français, Georges Onslow, et le russe, Alexandre Glazounov. Les œuvres interprétées par des musiciens de l’Orchestre national du Capitole dans un contexte de musique de chambre seront en dialogue avec le mythique film d’Eisenstein « Pré de Béjine » lequel longtemps considéré comme disparu et retrouvé dans les années 1960 à la cinémathèque de Toulouse.

Pour sa part, le délégué général de l’orchestre du Capitole, Thierry d’Argoubet, ravi de cette délocalisation à Mémento, affirme qu’il reviendra l’année prochaine.

En sons et en images
Concert de musique de chambre en dialogue avec Le Pré de Béjine de Sergueï M. Eisenstein
Georges Onslow : Quintette à deux violoncelles n° 30 en mi mineur, op. 74
Alexandre Glazounov : Quintette à deux violoncelles, op. 39
Sergueï M. Eisenstein : Le Pré de Béjine, Copie rare issue des collections de la Cinémathèque de Toulouse, 40 min. 
Orchestre national du Capitole de Toulouse
Jean-Baptiste Jourdin, violon, Guilhem Boudrant, violon, Joyce Blanco, alto, Marie Girbal, violoncelle, Élise Robineau, violoncelle.

Réservations : memento@gers.fr Prix des places : 15 €. Nombre de places limitées à 60 personnes.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles