Menu

Bilan de la première réunion publique de Jean-Claude Bourguignon

groupe Bourguignon.jpg

Communiqué de Jean-Claude Bourguignon :

Remerciements

Jean-Claude Bourguignon tient à remercier les nombreux Vicois de leur présence, lors de sa première réunion publique du mercredi 05 février, à la salle polyvalente.

Le candidat a ouvert la séance en évoquant son parcours et surtout en mettant en avant sa volonté « d’écrire le prochain chapitre de l’histoire de notre ville »

Puis tous les colistiers se sont présentés et ont évoqué les sujets qui relèvent de leurs compétences et sur lesquels ils souhaiteraient travailler activement dans le mandat à venir, abordant par touches successives les lignes du programme qui sera plus précisément présenté lors de la prochaine réunion.

Dans le discours final, Jean-Claude Bourguignon s’est montré particulièrement volontaire et déterminé, prêt à rompre avec l’inaction qui prévalait ces dernières années. Il s’est dit prêt à relever le défi et à prendre à bras-le-corps tous chantiers qui ont été laissés en jachère.

En parfaite communion avec son équipe dynamique et compétente, il propose un nouvel élan pour notre cité autour d’un projet fédérateur. Il a expliqué que la démocratie participative sera réellement mise en place avec des modes de concertations variés. Il a également mis en avant le sujet de la qualité de notre cadre de vie et d’une politique globale d’aménagement de notre ville dans le respect de la préservation de notre environnement.

Il a déjà annoncé sa volonté de redynamiser notre économie sur notre territoire, de développer une politique de transition écologique et énergétique, de soutenir nos associations et nos événements festifs.

À l’écoute de la population, il a relevé l’inquiétude dans le domaine de la santé puisque 9 % de la population, à l’heure actuelle, n’a pas de médecin traitant. Ce sera un des premiers dossiers qui l’attendra avec, dans les trois ans à venir, le départ à la retraite de trois médecins.

Jean-Claude Bourguignon présentera son programme, lors de sa prochaine réunion à Vic, le 12 mars prochain.

PS : Il a été évoqué, lors de cette réunion, le manque de dialogue, de débats dans cette mandature, tant en conseil municipal que conseil communautaire.

Aussi, en ce qui nous concerne, il n’y aura pas de réponse favorable à la proposition de Monsieur Frairet pour un débat public. Son attitude méprisante lors de réunions ou rencontres, son ton virulent, agressif n’amènent rien de constructif dans la campagne de ces municipales.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles