Menu

75ème anniversaire de la libération de la ville

P1590647.JPG

La commémoration du 75ème anniversaire de la libération de la ville d’Auch a été célébrée ce lundi 19 août, à 18 heures. La cérémonie a débuté place de la Libération au pied des allées d’Étigny, en présence des autorités civiles et militaires, de Guy Labédan, ancien maquisard, des porte-drapeaux et des familles. Avant le dépôt des gerbes, Edgard Castéra, co-président de l’Association Nationale des Anciens Combattants de la Résistance, relata comment se déroula la libération d’Auch. En résumé, le Bataillon de l’Armagnac qui devait attaquer l’occupant fut pris de court par le départ des Allemands de la ville d’Auch. Cependant deux colonnes du Bataillon de l’Armagnac et le Corps Franc Pommiès  convergèrent sur l’Isle-Jourdain où le combat s’engagea  pour se conclure par la Libération.

La même cérémonie se déroula ensuite au monument aux morts de la place Salinis où Edgard Castéra avec Jacqueline Souques, petite-fille d’Abel Sarramiac, mort en déportation, donnèrent la lecture des 25 maquisards morts pour la libération d’Auch. La cérémonie se conclura par la Marseillaise et « Le chant des partisans » interprétés par l’ensemble orchestral d’Auch.

Cette commémoration se poursuivra à la caserne Espagne où, devant la stèle du soldat Prouadère, les différentes autorités et les porte-drapeaux lui rendirent hommage.

P1590663.JPG
Dépôt de gerbe par le maire d'Auch, Christian Laprebende.
P1590671.JPG
Dépôt de gerbe par le secrétaire général de la préfecture, Guy Fitzer.
P1590693.JPG
En avant marche, vers le monument aux morts.
P1590697.JPG
Jacqueline Souques et Edgard Castéra donnèrent la lecture des 25 maquisards morts pour la libération d’Auch.
P1590701.JPG
Ronny Guardia-Mazzoleni a déposé la gerbe du Conseil Régional.
P1590715.JPG
L'ensemble orchestral d'Auch a assuré la partie musicale de la cérémonie.
P1590735.JPG
La stèle du soldat Prouadère a été fleurie.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles