Menu

Basket : Grâce à un final étourdissant, Valence-Condom s'offre une victoire qui vaudra de l'or

3.JPG

En s'imposant face à Niort, le VCGB garde ses chances de maintien

Photo : David Seremet a inscrit 21 points.

CHAMPIONNAT DE FRANCE Nationale 2 masculins

VALENCE-CONDOM : 72

NIORT: 69

LIEU : Valence sur Baïse (Salle Jacques Baurens). SPECTATEURS : 300 environ. QUARTS TEMPS : 20-25, 18-10, 12-23, 22-11. MI-TEMPS : 38-35.  ARBITRES : Damien Lobato et Youssef Azahaf.

Valence-Condom : 26 paniers réussis sur 55 tentés dont 9 sur 26 à 3 points. 11 lancers francs réussis sur 14 tentés; 22 fautes personnelles. Pas de joueur sorti pour 5 fautes.

Les marqueurs : Patey (6),Maggesi (5), Hoarau (8), Trépout (4), Duffau (-), M’Bala (-), Radjouki (6), Fabo (16), Seremet (21), Pehoua (6).

Niort : 24 paniers réussis sur 46 tentés dont 7 sur 20 à 3 points. 14 lancers francs réussis sur 22 tentés. 17 fautes personnelles. Joueur sorti pour 5 fautes : David Garcia (35ème)

Les marqueurs : David Garcia (26), Diancourt (4), Iglésias (7), Amosie (-), R. Baikoua (16), B. Baikoua (-), Macouangou (11), Barauskas (-), Gantswa (5).

Alors que les visiteurs ont quasiment leur maintien assuré, ce n’est pas du tout le cas des locaux qui sont dans la zone des relégables. Ces derniers doivent impérativement s’imposer pour conserver l’espoir de se maintenir. C’est donc une formation gersoise hautement  motivée qui rentre sur le parquet pour contrarier les ambitions des Niortais.

Après deux allers et retours fructueux de part et d’autre, ce sont les locaux qui prennent l’avantage (12 à 6 à la 4ème), mais pas pour longtemps. Face à la vive réaction des visiteurs et avec une défense aux abonnés absents, Valence-Condom encaisse un 15 à 0, (12 à 21 à la 8ème). L’orage étant passé, le VCGB se reprend en étant plus vigilant en défense ce qui lui évite l’envolée des Niortais.  Après un coude à coude entre les deux équipes, Le VCGB qui alterne beaucoup mieux son jeu intérieur et extérieur, surprend Niort qui concède un 11 à 0 grâce notamment aux tirs bonifiés de Seremet et Maggesi (31 à 30 à la 15ème). Le final de cette première mi-temps revient aux locaux qui virent avec 3 points d’avance suite au tir primé et un panier de Fabo.

Un final époustouflant

A la reprise, la tension monte sur le parquet, les deux formations cherchant le KO mais en vain. Cependant Niort semble tenir le bon bout en se détachant au score, (54 à 69 à la 35ème). Le sursaut d’orgueil des Gersois dans les cinq dernières minutes est  une véritable prouesse, ces derniers arrivant à retourner une situation fortement compromise. Par sa défense irréprochable qui  déboussole les visiteurs, Valence-Condom bonifie sa débauche d’énergie par un 18 à 0 qui remet les pendules à l’heure en laissant sur place les Niortais durant les quatre dernières minutes de jeu (72 à 69 à la 40ème). Magnifique fin de match du VCGB qui tient sa cinquième victoire et beaucoup d’espoirs pour les semaines à venir.

Déclarations

Thomas Baurens, entraîneur de Valence-Condom : « Cette victoire, c’est plus qu’un soulagement, c’est une récompense en regard de l’énorme travail que nous faisons lors des entraînements. Aujourd’hui, c’est une étape victorieuse où c’est l’instinct de survie qui nous a permis de gagner. Le maintien se jouera à 9 victoires, il faudra aller en chercher 4 autres à commencer samedi prochain, à Agen ».

Lionel Trépout, capitaine de Valence-Condom : « Nous avons eu un trou au premier quart temps mais on a su relever la tête et retrouver notre second souffle. Je suis fier de la réaction de tous mes équipiers. Cette victoire nous booste pour aller chercher la victoire samedi prochain, à Agen ».

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles