Les vœux du maire

maisons fleuries.jpg

Un budget compliqué

C’est devant une assistance fournie que Denis Delous, maire de La Romieu, accompagné par le conseil municipal, de Valérie Manissol, conseillère départementale et des maires de communes voisines, a présenté ses vœux à ses administrés samedi dernier. L’essentiel de son discours a consisté à évoquer les difficultés budgétaires que connaissent la plupart des villes et villages de France. Les espoirs mis dans les transferts de charges vers la communauté de communes sont mitigés car, bien entendu, le transfert se fait dans les deux sens. Et si la compétence tourisme a soulagé les finances locales, des charges ont fait le chemin inverse comme l’entretien de huit kilomètres de routes. Quant à la quote-part par habitant de participation au budget communautaire, elle est de 60 € pour La Romieu contre 10 ou même 1 € pour d’autres ! Cette répartition curieuse fait d’ailleurs l’objet d’un litige que Madame la Préfète devra trancher.

De son côté, le gouvernement a promis de compenser « jusqu’au dernier centime » le manque à gagner lié à la suppression de la taxe d’habitation, mais, à ce jour, les municipalités attendent toujours le premier centime. Alors oui, la part communale de la taxe d’habitation a augmenté de 16 %, un employé municipal n’a pas été remplacé et une nouvelle journée citoyenne (cf article du JDG du 15 novembre dernier) sera organisée en avril pour entretenir le village. Mais bon, il faut bien trouver des solutions...

Valérie Manissol a préféré axer ses propos sur le succès rencontré par le budget participatif et ce, même si les projets de La Romieu n’ont pas été retenus. Elle en a également profité pour faire un tour d’horizon des aides apportées par le conseil départemental dans le domaine socio-éducatif et a même précisé que, malgré des budgets là aussi rognés, elle restait à l’écoute de tous ceux qui avaient besoin d’une aide financière, certes modeste, pour mener à bien des projets bien pensés.

Il était l’heure de procéder à la désormais traditionnelle remise des prix du concours des maisons fleuries. Les lauréats ont reçu …des fleurs bien entendu.

Les commentaires allèrent bon train autour du verre de l’amitié offert par la commune, et comme parfois la nature fait bien les choses, la date des vœux coïncidait avec l’anniversaire de Monsieur le Maire. D’après nos informations, Denis Delous a sorti le champagne et la cérémonie, une fois n’est pas coutume, a pris fin beaucoup plus tard que prévu.

maisons fleuries.jpg
DD2.jpg
Denis Delous
VD2.jpg
Valérie Manissol et Denis Delous
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles