Des oeuvres artistiques par deux regards d'artistes, l'un photographe et l'autre peintre à l'Office de Tourisme de la Gascogne Toulousaine

expo office de tourisme et vélo station l'isle jourdain 2018 010.JPG

Photo : Affiche de l'exposition

De l’exotisme attend le visiteur à l’Office de tourisme de la Gascogne Toulousaine, l’un comme l’autre ont ressenti une explosion d’émotions lors de voyages dans une Asie colorée, aux multiples facettes, d’un peuple accueillant et tourbillonnant. C’est ainsi que sur les cimaises de l’Office de Tourisme, on aperçoit des couleurs chaudes, dans des bleus, oranges, des visages juvéniles ou d’adultes, des histoires prise sur le vif..comme par exemple ces jeunes championnes de crickets, le vieil homme au vélo devient un ancien Kmer rouge, des jeunes filles réunis à la sortie de l’école ou bien encore un groupe  de femmes dont on devine une vive discussion, est magnifié par les couleurs de la peinture…il y a aussi ces enfants au regard observateur, perçant, interrogatif, charmant, audacieux, plein de charme, se posant des questions sur ces étrangers qui les prennent en photo.

Didier Villanueva est inspiré par les situations des photos de Christian Dauviau, par leur lumière, leur composition, il avait envie de les prolonger par le geste du peintre et son imagination, il précise : « recopier une photo n’était nullement mon intention, Cela n’a plus aucun intérêt artistique à l’âge de la photo numérique, et quant à la perfomance, comparer la ressemblance d’un dessin à la vraisemblance d’une photo, ne serait-ce pas comme juger un romancier sur la qualité de sa calligraphie. Non, l’idée est de transformer par le dessin, la réalité photographique pour continuer une histoire.. »

Quant à Christian Dauviau, pour lui, c’est un rêve de jeune, il jouait déjà au photoreporter quand il était au Lycée, il aimait « couvrir » les évènements parisiens de la fin des années 70. Il confie : «  la photographie est restée depuis lors pour moi, un moyen de figer le tourbillon de nos existences, un moyen de focaliser mon esprit rêveur, de regarder le monde et mes semblables avec intensité et bienveillance ».

Son intérêt pour l’Asie remonte à cette même période, lors de son premier voyage initiatique dans le sous-continent indien en 1981. C’est alors, qu’au contact de cette culture parfois rude pour un œil occidental, mais d’une incroyable richesse et d’une formidable générosité. Depuis, c’est toujours avec un immense plaisir qu’il reprend le chemin de l’extrême orient avec une attirance sans cesse croissante pour les couleurs, les parfums et l’hospitalité de peuples d’Asie.

Ces deux artistes sont à découvrir à l’Office de tourisme de la Gascogne Toulousaine jusqu’à la fin du mois, leur univers vous enchantera par leur qualité.  Que ce soit le Laos, la Thaïlande ou L’Inde, ils vous entraineront vers une belle aventure perçue à travers « le petit bout de la lorgnette » ou la palette du peintre qui ajoute un zeste d’imaginaire aux ambiances ressenties !

 

expo office de tourisme et vélo station l'isle jourdain 2018 011.JPG
expo office de tourisme et vélo station l'isle jourdain 2018 008.JPG
expo office de tourisme et vélo station l'isle jourdain 2018 012.JPG
expo office de tourisme et vélo station l'isle jourdain 2018 007.JPG
expo office de tourisme et vélo station l'isle jourdain 2018 005.JPG
expo office de tourisme et vélo station l'isle jourdain 2018 004.JPG
expo office de tourisme et vélo station l'isle jourdain 2018 002.JPG
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles