"Photos-Mobiles" à l'Office de tourisme

Affiche expo -WEB (2).jpg

L’Office du Tourisme de Samatan accueille à partir du vendredi 6 juillet l’exposition « Photos-Mobiles » du couple auscitain Bernard et Janine Baudet.

Bernard y présentera ses photographies, morceaux choisis où la pureté des compositions abstraites côtoie la mélancolie de ses paysages.

C’est dans les années 1970 qu’il s’initie au tirage photographique argentique noir et blanc à la Maison des Jeunes et de la Culture. Jean Dieuzaide, le célèbre photographe, fondateur de la Galerie du Château d’eau à Toulouse, y organise des présentations de ses tirages. Fasciné par ses commentaires, Bernard tombe sous le charme. Il expérimentera les multiples possibilités créatrices de l’objectif et le goût exigeant pour le choix du moment.

L’ensemble de son œuvre révèle une attirance toute particulière pour la nature. Détail d’une glycine qui enjambe un portail où la richesse des couleurs n’est pas sans rappeler les impressionnistes, constructions abstraites à la manière de Braque, fragmentations kaléidoscopiques permettant la primauté de la poésie…

Si, selon Bill Brandt, la photographie n'a pas de règles, n'est pas un jeu, et que seul le résultat compte sans qu’il n’y ait aucun intérêt à savoir comment cela a été fait, Bernard Baudet reconnaît que l’aspect ludique constitue pour sa part un moteur primordial. Même s’il lui importe peu de « jouer dans la cour des grands ».

Janine, son épouse, manie avec une extrême dextérité, et non sans humour, le fil de fer comme d’autres le trait de plume. Ses « objets trouvés » (et réinventés) sont souvent des personnages tirés de contes de fées, qui ont la douceur et la rondeur des œuvres de l’artiste régional Toutain, qu’elle affectionne particulièrement.

Elle avoue trouver l’inspiration dans les œuvres de son mari, mais aussi… dans son sommeil, avant de la concrétiser naturellement par des circonvolutions aléatoires qu’elle laisse librement défiler.

Sa matière, légère, transparente, aérienne s’incline au gré des alizées pour donner vie à des instants gracieux, heureux et colorés.

Une recherche d’hybridation, une exposition originale à plusieurs facettes, à découvrir jusqu’au 30 juillet ou à l’occasion du vernissage qui aura lieu à Samatan le vendredi 6 juillet à 18h30.

bernard1.jpg
Triptyque
thumbnail_d 180417-09h=j=p7.jpg
thumbnail_d 180417-5p3c.jpg
thumbnail_Famille ballon Web.jpg
La famille Ballon
Cage oiseaux Web.jpg
Cage oiseaux
thumbnail_Carte fermée Web.jpg
Carte fermée
Affiche expo -WEB.jpg
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles