Menu

Nogaro – La grande misère des urgences santé

0 Le médecin Jean-Philippe Larcher à la CCBA 1bis 111217.jpg

Le médecin responsable des urgences à Condom intervient à la CCBA

Le 11 décembre, à la fin de la réunion du conseil de la Communauté de communes du Bas-Armagnac (CCBA), Jean-Philippe Larcher, médecin responsable du service de médecine et des urgences de l’hôpital de Condom est venu – accompagné d’une dizaine de personnes - exposer les énormes difficultés auxquelles les urgences font face dans le Gers.

Selon lui, à Auch, les médecins urgentistes ont démissionné en cascade, si bien qu’il ne reste plus que 9 ETP (1) sur 24. Quelles qu’en soient les raisons, la solution actuelle consiste à puiser systématiquement dans le Smur de Condom, qui n’est donc pas opérationnel tous les jours.

Le Gers peut-il avoir un seul Smur ?

L’intervenant pose la question : est-ce que vous acceptez qu’il n’y ait qu’un seul Smur dans tout le Gers. Qui évidemment ne pourrait pas arriver dans le délai prescrit par la loi – moins de 30 minutes – sur place partout.

Jean-Philippe Larcher assure que, depuis des mois, il est en discussion avec l’ARS et que cela n’avance pas. Et des indices lui font penser que l’administration va « désarmer » le Smur de Condom de plus en plus souvent.

Les risques encourus

Si l’on tient compte de la désertification médicale qui va augmenter dans les prochaines années, les Gersois courent le risque de mourir ou de perdre un proche parce que le médecin a mis trop de temps pour intervenir.

Propositions

L’intervenant propose deux solutions : un partenariat avec l’hôpital d’Agen ou l’autonomie du Smur de Condom qui pourrait intégrer des médecins volontaires.

Une pétition pour la sauvegarde du Smur de Condom est en ligne (http://petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2015N48021)

À l'invitation de sa présidente, Élisabeth Dupuy-Mitterrand, la CCBA décide d’adopter un vœu qui s’oppose à la fermeture du Smur de Condom.

(1) Equivalent temps plein.

1 Le médecin Jean-Philippe Larcher à la CCBA.jpg
Le médecin Jean-Philippe Larcher intervient à la CCBA
2 Les personnes debout accompagnent le Dr Larcher 1bis 111217.jpg
Les personnes qui sont debout accompagnent le Dr Larcher
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles