Menu

Aignan – La Maison des services au public à la Poste est inaugurée

0 Démonstration sur ordinateur 1bis principale.jpg

La CAF, Pôle emploi, GRDF et la Poste y sont en ligne

La Poste d’Aignan fonctionne depuis le 21 juin 2016 sous la forme d’une Maison de services au public (MSAP). C’est-à-dire que la Poste a conclu des accords de partenariat avec la CAF, GRDF (Gaz réseau distribution France) et Pôle emploi. Ces accords permettent à la population d’Aignan de conserver son bureau de Poste. Car celui-ci était menacé, vu sa faible fréquentation. Le public continue à disposer des services de la Poste (affranchissement, courrier, colis, téléphone mobile, Banque postale, conseil financier). Mais, de plus, on peut joindre les partenaires cités ci-dessus grâce à un îlot numérique dédié.

Inauguration

Pierre Ory, préfet du Gers, Anne Laybourne, sous-préfète de Mirande, Franck Montaugé, sénateur, Francis Dupouey, vice-président du Conseil départemental, Michel Petit, président de la communauté de communes et Philippe Baratault, maire d’Aignan, ont procédé, lundi 12 décembre 2016, à l’inauguration officielle de la nouvelle MSAP d’Aignan. En présence de plusieurs responsables de Pôle emploi, de la Poste (dont André Dumoulin, délégué départemental et Philippe Fabre, directeur d’établissements de courrier). C’était la quatrième et dernière de la journée, après celles de Barcelonne-du-Gers, Riscle et Plaisance-du-Gers.

Important

Selon la Poste, le public qui vient dans cette Maison est « accompagné, orienté et aidé par le personnel du bureau dans les recherches en ligne », il n’est pas livré à lui-même. Et ce n’est pas tout : le personnel aide les usagers à comprendre les documents, à constituer des dossiers simples et à créer des comptes. Du matériel électronique est mis à la disposition du public : un ordinateur, une tablette, un scanner, une imprimante, ainsi qu’une connexion gratuite à Internet en wifi.

Le contact direct ?

Certes, la Poste se fait forte de maintenir, grâce à ces Maisons de services, un accueil et un accompagnement humain de proximité dans les zones rurales.

Philippe Baratault, dans son intervention, se dit heureux que la MSAP facilite les démarches pour les usagers et il salue cette initiative de la Poste : « C’est une belle opération pour Aignan ! » Cependant, il nuance l’intérêt de ce nouveau dispositif : l’absence de contact direct avec une personne physique [pour les services autres que ceux de la Poste] est un handicap.

Cela ne l’empêche pas de remercier tous ceux qui ont contribué à cette réalisation.

Pour cette opération, la Poste s’est concertée avec la préfecture du Gers, la Commission départementale de présence postale territoriale, les élus locaux et, bien entendu, la CAF, GRDF et Pôle emploi.

À noter que la Carsat (Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail) devrait rejoindre bientôt la Maison des services d’Aignan.

Les MSAP sont reliées par un réseau spécifique, qui permet de partager l’expérience de chaque entité. En 2015, 37 % des MSAP étaient équipées d’un « visio-guichet », qui permet de se mettre en conférence avec l’interlocuteur.

Déploiement des Maisons de services au public

Sur les 1000 MSAP qui devraient fonctionner à la fin de 2016, 789 existent, dont 274 créées par la Poste. Dans le Gers, il y en a 15, dont 6 créées par la Poste : celles Saint-Clar et d’Aubiet, auxquelles s’ajoutent les quatre inaugurées ce 12 décembre. En outre, 9 autres MSAP ont été créées par des collectivités (1).

La MSAP d’Aignan est ouverte 29 heures (2). Entre autres critères auxquels doivent satisfaire les MSAP, le temps d’ouverture est de 24 heures au minimum par semaine.

(1) Par leur commune : Saint-Blancard, Fleurance (commune), Montesquiou, Lectoure et Jégun ; par leur communauté de communes : Miélan, Mirande , Vic-Fezensac et Villecomtal-sur-Arros. (2) Lundi, mardi, jeudi et vendredi : de 9 heures à 12 h 30 et de 14 heures à 16 h 30 ; mercredi et samedi de 9 heures à 12 h 30.

1 Francis Dupouey Chrystelle Blancard resp Pôle emploi Anne Laybourne Michel Petit Pierre Ory 1bis 121216.jpg
Francis Dupouey, Chrystelle Blancard (chef de cabinet du préfet), un responsable Pôle emploi, Anne Laybourne, Michel Petit et Pierre Ory
2 Philippe Baratault et Pierre Ory 1bis 121216.jpg
Philippe Baratault prend la parole
3 Franck Montaugé Philippe Baratault et Pierre Ory 1bis 121216.jpg
Franck Montaugé Philippe Baratault et Pierre Ory
4 Les autorités s'apprêtent à couper le ruban 1bis 121216.jpg
Les autorités s'apprêtent à couper le ruban
5 Le préfet coupe le ruban 1bis 121216.jpg
Le préfet coupe le ruban
6 C'est fait 1bis 121216.jpg
C'est fait
7 Le préfet coupe le ruban en morceaux qu'il distribue 1bis 121216.jpg
Le préfet coupe le ruban en morceaux qu'il donne aux officiels
8A la Poste maison des services au public 1bis 121216.jpg
Dans la Poste devenue Maison des services au public
9 Démonstrtion sur ordinateur 1bis 121216.jpg
Démonstration sur ordinateur
10 Explications 1bis 121216.jpg
Explication du fonctionnement
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles