Menu

La consigne gouvernementale appliquée

DSCN0061_1378.JPG

Conformément au décret du Président de la République, les drapeaux sur la mairie, comme sur les autres édifices publics mirandais ont été mis en berne  en signe de deuil national afin de rendre hommage aux victimes de l'attentat commis à Nice le 14 juillet dernier.
Lundi une minute de recueillement a été observée dans la sous préfecture notamment square de l'Europe mais force est de constater que les citoyens n'ont guère répondu à cet appel. Ils étaient une poignée à l'heure dite devant l'hôtel de ville.  On est loin de la mobilisation constatée lors des deux premiers attentats.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles