La vitalité culturelle de la Cavéa ne se dément pas

P1250087.JPG

C’est dans l’antre culturel valencien à l’Espace Bastide que s’est tenue le 12 mai l’assemblée générale du Club d’animation valencien et d’expressions artistiques, Cavéa. Le maire, Marie-Thérèse Broca-Lannaud, les adjoints à la Culture Béatrice Brettes-Garcia et Isabelle Sapin, et une bonne soixantaine de personnes ont assisté à la réunion. Cette toute jeune association crée en mai 2014 déploie une extraordinaire vitalité qui sera développée lors du rapport moral et d’activités par son président, Jean-Pierre Puyal.

Trois grands thèmes ont agrémenté la saison culturelle 2015-2016, à commencer par la dizaine expositions dont celles de Jean-Michel Urthaler avec « Plumes au vent », du Gentil Garçon dans l’escalier du belvédère, de Jean Barbelanne et les aquarelles de Bernard Carton, de l’artiste internationalement reconnu, Mamadou Cissé  avec  ses tableaux des villes, le couple Brotherton avec peintures et céramiques, puis deux artistes locaux Jean Grégory et Françoise Lucas lui ont succédé avec leurs peintures de paysages et de patrimoine. Enfin, en novembre les lycéens de Bossuet de Condom ont proposé leur deuxième volet de leur travail sur la Grande Guerre, et les écoliers de Valence ont dévoilé leur voyage scolaire au Bassin d’Arcachon qui s’était déroulé en septembre. Ce sont environ 2400 personnes qui ont visité ces expositions, « un bilan somme toute positif »,  se réjouit Jean-Pierre Puyal.

 Le second thème concernait les quatre spectacles de la saison, (Chris Esquerre, Laurie Darmon, Karine Dubernet, le Castella théâtre qui donnait la première de sa dernière création, Un voyage de rêve). «  Une saison difficile dans les choix sans doute mais l’objectif d’amener et de fidéliser les gens est en passe de réussite », souligne Jean-Pierre Puyal.

Le troisième thème rappelait le cycle de trois conférences sur les Cathares par Jacques Lemieux «qui su captiver son auditoire lors de ces causeries », fait remarquer Jean-Pierre Puyal. 

Perspectives 2016-2017

Huit expositions sont programmées : Toni de Santis a ouvert la saison avec  ses « variances pastels », au mois de juin Perrine Rambour exposera ses « Peintures de saisons », en juillet deux artistes burkinabés, Hyacinthe Ouattara dont les collectionneurs commencent à s’intéresser de près à sa peinture et Noufou Sissao, un sculpteur sur bronze très doué, en Août, Balyc Shako viendra avec ses toiles « Urbaines », en septembre Zacharie Ellia accrochera ses photos aux cimaises de La Cavéa, Nicolette Fidder posera ses céramiques en octobre alors qu’aux murs Antoine Uminski exposera ses toiles qui ont quelque chose d’envoûtant. En novembre nous retrouverons pour leur troisième volet les lycéens de Bossuet qui poursuivent leur travail de recherche sur la Grande Guerre. Et pour terminer cette saison 2016 ce sont les écoliers qui occuperont l’espace Bastide.

Côté spectacles, quatre sont programmés

Le vendredi 14 octobre Le Grenier de Toulouse sera sur scène pour jouer «Un fil à la patte » de Feydeau, le vendredi 9 décembre Le Cocktail’s Jazz Band présentera son nouveau spectacle  « Et encore….Merci !!! », le vendredi 22 janvier BEN se produira  à la salle des fêtes : avec son spectacle « Eco-responsable », le vendredi 17 mars 2017, le Duo des Non conclura  avec « la petite prison dans la Mairie ».

Le nouveau bureau. Président : Jean-Pierre Puyal ; vice-Présidents : Fabienne Corby  et Michel Riquelme ; trésorier : Noëlie Morlan ; trésorier Adjoint : Bernard Sarraméjean ; secrétaire : Nicolas Darcange ; secrétaire adjoint : Joël Gracia ; assesseur : Françoise Fusina. 

P1250081.JPG
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles