La féérie de Noël peut redémarrer

Noel Condom 2R6A4395.jpg

Les lumières se sont rallumées

Condom : vendredi 3 décembre, le jour se couche officiellement à 17 h 21. Une heure plus tard, à 18 h 30, la nuit est tombée sur la ville. L'heure est propice pour allumer officiellement les lumières de Noël.

Immuable, le rendez-vous est fixé sur la place Saint-Pierre. Le maire, Jean-François Rousse, attend en compagnie des autres membres du conseil municipal, mais aussi de la maire junior, Lola Ruffet, du président de l'Office de Tourisme de la Ténarèze, ChristianTouhé-Rumeau, et de Marie-Paule Garcia représentant l'association "La mémoire vive du commerce condomois".

À l'heure précise, les lumières se diffusent dans le ciel.

Pour admirer les illuminations, quoi de mieux que de monter dans le petit train de la Maison Aurian ? La balade va emmener les promeneurs vers la base ville où il vont passer devant le rond-point de la Bouquerie, pour le découvrir comme jamais ils ne l'avaient vu encore, mais ce qui va forcer l'admiration de tous, ce sera la façade du Théâtre des Carmes superbement mis en valeur par un nouvel éclairage.

Un peu plus loin, lors d'une pause à l'hôtel Continental, le maire a tenu à remercier l'équipe des services techniques de la municipalité et notamment les électriciens pour le soin que tous ont mis à installer ces décorations. Tous les Condomois et les gens de passage pourront ainsi les admirer jusqu'à début janvier 2022,

Le passage obligé pour un circuit des illuminations dans la ville : la découverte de la cathédrale resplendissante !

Pour la deuxième année consécutive, la Baïse s'éclaire grâce aux illuminations installées sur les côtés du pont Barlet.

La nouveauté de l'année : l'embellissement du Théâtre des Carmes

Pour Lola Rouffet, la maire junior, participer au lancement des illuminations est sans nul doute une cérémonie que son âge lui permet d'apprécier vraiment.

Embarquement immédiat : tous vont grimper dans ce petit train qui, durant cette période de fêtes, sera rebaptisé train du Père Noël.

La cathédrale Saint-Pierre, vue sous un autre angle, avec son nouveau décor, du doré et de l'argenté venant agrémenter les lumières bleutées qui scintillaient déjà l'année dernière.

Installées dans le train du Père Noël, les personnalités découvrent le Pont Barlet reflétant ses lumières dans l'eau de la rivière.

Une pause en bord de Baïse au Continental pour les  officiels.

Le moment choisi par le maire pour remercier les participants à cette randonnée nocturne à travers la ville.

Il est si beau dans ces nouveaux atours ! Notre photographe, Marc Le Saux, n'a pas pu résister à lui tirer le portrait à plusieurs reprises. Quel dilemme alors pour choisir un cliché parmi tant d'autres !

Les Condomois et autres promeneurs ne s'y sont pas trompés, venus en grand nombre, ils se sont attardés à le contempler.

Comme chaque année aussi, après cette balade, on revient au point de départ : la cathédrale, pour admirer, une dernière fois dans la soirée, ces flammes incandescentes et projections scintillantes.

Bien sûr, toutes les rues de la ville ne peuvent pas être enguirlandées mais celles qui le sont, comme ici, la rue Charron, prennent de suite un air de fête.

Photos Marc Le Saux

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles