La fibre utile et très appréciée de tous

IMG_0817.JPG

Des utilisateurs témoignent face à Cédric O

Cédric O, secrétaire d’Etat en charge du Numérique et des communications électroniques en visite officielle à Mirande

Dans le Gers ce vendredi 1er octobre, Cédric O fait le point sur les actions mises en œuvre dans le cadre du « New deal mobile » (téléphonie), du déploiement de la fibre et d’accompagnement des usagers.

A Mirande, le Maire, Patrick Fanton, en présence d’Emeline Barrière  Sous-préfète, l’accueille Boulevard Centulle III, devant un point de mutualisation de Fibre optique.

Accompagné par le Préfet du Gers, par le député Jean René Cazeneuve, et par Philippe Martin Président du Conseil départemental, le Secrétaire d’Etat échange avec le Directeur de Gers numérique, qui lui fait l’historique du déploiement de la fibre sur le département et l’informe qu’à ce jour plus de 1000 foyers Mirandais y sont raccordés.

Premier témoignage des usagers, celui de Patrick Fanton qui lui assure que les deux collectivités territoriales locales qu’il dirige, Mairie et Communauté de communes, ont pu, grâce à la Fibre, relier entre elles toutes les annexes et améliorer la qualité des démarches administratives pour les usagers.

Claire Fourcade, projectionniste du cinéma de l’Astarac, indique que grâce au débit permis par la Fibre, le temps de téléchargement d’un film de 250 Go est passé de trois jours à 6 heures. Ce gain de temps permet ainsi plus de séances par semaine et améliore nettement le travail notamment pour les monosalles comme Mirande. Les transferts sont également plus fluides et plus sécurisés.

Un troisième témoignage, celui de Nicolas Godia, propriétaire de l’entreprise d’informatique Mango Technologie. Ce commerçant mirandais explique que la Fibre lui a permis d’optimiser des sauvegardes lourdes en interne évitant ainsi les frais d’externalisation.

Il est donc plus efficace auprès de sa clientèle avec des délais de services plus rapides en cas de panne.

Enfin Patrick Fanton rappelait que, grâce à l’accès à la fibre, le centre de vaccination de Mirande assumant plus de 700 vaccinations par jour d’ouverture le printemps dernier a pu fonctionner avec fluidité, grâce à la présence de six postes informatiques, cela n’aurait pas pu être possible sans la Fibre.

Après cet échange riche de témoignages positifs, les officiels se sont rendus en Sous-préfecture pour un déjeuner mérité avant de quitter la capitale de l’Astarac.

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles