Cette fois, la fibre est bien là

P1010828.JPG

Les premiers raccordements effectués

La fibre :  Le mot magique qui fait rêver tous les utilisateurs d'internet est devenue une réalité pour une partie des Mirandais.

Dès ce lundi, les premiers raccordements pourraient être effectués par les opérateurs. D'ici la fin de l'année (dans quelques jours donc), un tiers des Mirandais pourrait bénéficier de cette technologie en fonction de leur abonnement. Le chantier, qui se déroule comme prévu, se poursuivra en 2019 puisque l’objectif est de couvrir dans la foulée l’intégralité de la sous-préfecture.

Les élus concernés par cette démarche, Patrick Fanton, président de la communauté de communes Cœur d’Astarac en Gascogne, Pierre Beaudran maire de Mirande, Francis Dupouey conseiller départemental et aussi Romain Gabrielli le directeur de Gers Numérique constataient, jeudi, l'avancement des travaux en se rendant sur un point névralgique du chantier, l'une des armoires de raccordement route de Tarbes.

Le déploiement du réseau suit ainsi les priorités fixées par les élus du territoire. « Les élus de Cœur d’Astarac ont souhaité cibler les équipements publics (la Maison de Santé, la Sous-Préfecture, le Collège, l’Hôpital) et les sites économiques (Gers Equipement,  ZA du Pountet) sans oublier bien sûr que ce nouveau réseau est aussi prévu pour le grand public. Je me réjouis avec Gaëtan Leclerc , mon vice-président chargé des relations avec Gers Numérique de voir que les travaux progressent rapidement. » soulignait Patrick Fanton « y compris jusqu’aux habitations les plus isolées et les plus éloignées du centre-bourg » précisait Pierre Beaudran. 

Un chantier considérable

Sur le chantier de la fibre à Mirande, ce sont plus de 3.100.000 € qui sont investis et qui viennent s’ajouter aux 1.300.000 € déjà engagés par Gers Numérique sur ce territoire depuis 2015. Cet avancement est visible partout en ville, sur les façades des immeubles, sur les poteaux, dans des fourreaux existants ou avec de nouvelles tranchées.  Romain Gabrielli soulignait que 163 personnes travaillent actuellement dans les bureaux d’études et sur les chantiers de Gers Numérique et les effectifs sont croissants, y compris au sein de SEVA EOS, en charge des travaux dans le secteur de Mirande précisant que Gers Numérique jouait également la carte de l’insertion professionnelle en réservant une partie des chantiers à des Gersois éloignés du marché de l’emploi ou en situation de handicap.

Le Gers confirme son avance à l’échelle régionale

Ce sont ces moyens humains qui permettent aujourd'hui au Gers de garder son avance en matière d’aménagement numérique. « Nous avons été les premiers en Occitanie à estimer nécessaire la construction d’un réseau public en fibre optique ; puis les premiers à lancer sa mise en œuvre. Garder cette avance n’est pas simple car ces chantiers, et notamment leur phase de conception, sont extrêmement complexes. Je me réjouis que le Gers ait su relever ce défi. » se félicitait Francis Dupouey, qui soulignait aussi que plus de 13.000 foyers gersois seront éligibles à la fibre sur un réseau public en fin d’année et deux Gersois sur trois d'ici 2021. Concrètement, le Gers est le 1er département d’Occitanie à se doter d’un tel réseau public en fibre optique jusqu’à l’abonné.

Gers Numérique

Créé en 2013, Gers Numérique rassemble le Conseil Départemental et l’ensemble des communautés de communes du département pour porter le projet d’aménagement numérique du territoire dans le département où le débit était le plus mauvais de France. Cent millions d’euros sont investis dans le Gers pour atteindre ces objectifs.  Cet investissement est partagé par l’Etat qui a labellisé le projet « investissement d’avenir », le Département, les communautés de communes et la Région.  Grâce à ce programme 100 % des Gersois ont accès à un débit d’au moins 8 Mb/s avec le déploiement de plusieurs technologies ce qui aura permis de donner au Gers 3 ans et ½ d’avance sur les objectifs fixés par le Président de la République. Gers Numérique continue d’investir partout sur le territoire.

 

P1010823.JPG
Condition de travail difficile
P1010821.JPG
Abris précaires
P1010826.JPG
On continue malgré la pluie
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles