« Artistes dans la rue » à Aignan : vif succès

artsite dans la rue r houdaille.JPG

De nombreux artistes exposaient leurs œuvres

C'est avec un Ouf ! de soulagement que les habitants d'Aignan et de sa région sont venus se remplir les yeux de belles œuvres d'art dimanche 18 juillet lors de la manifestation Artistes dans la rue.

Cette année, c'est le parvis de la salle polyvalente qui a été choisi comme site de la manifestation. Un site bien à l'abri de la circulation et dont l'espace, plus petit que celui de la place Colonel-Parisot habituellement utilisé, permet de créer plus facilement une ambiance conviviale.

 

Et pour que la convivialité soit parfaite, le soleil était de la partie ainsi que des stands de boissons et de restauration.

Des talents variés

Faire découvrir au public gersois les talents culturels des artistes locaux, c'est le défi que s'est lancé depuis bientôt 20 ans l'association La Chrysalide, qui organise des séances de travail sur les arts plastiques et aussi – avant la crise sanitaire – des expositions de peinture, de sculpture, de céramique etc.

   Travaux de laque

Le succès de cette manifestation est le signe de la soif d'art et de culture ressentie par le public, qui était privé d'art pendant le plus fort de la crise sanitaire et qui peut enfin respirer. C'est ce qu'a dit Nicole Rottier, présidente de l'association La Chrysalide.

Les œuvres présentées par les artistes étaient très variées : des peintures sur toile, sur papier, de la laque vietnamienne, des assemblages de dentelles et des travaux avec des fils superfins (1), des bijoux, des sculptures à partir de mécanismes récupérés, des céramiques très originales, des portraits en fil de fer etc.

 

Les élus conscients de l'importance de l'opération

Les élus sont évidemment conscients de l'importance de cette opération. Ils l'ont manifesté en inaugurant la journée avec Nicole Rottier : il y avait, notamment, Chantal Sarniguet, conseillère départementale, Michel Petit, président de Communauté de communes Armagnac-Adour (CCAA), Gérard Peres, maire d'Aignan, Thibault Renaudin, vice-président de la CCAA, chargé du comité « communication et promotion du territoire » de la CCAA, Marie-Pierre Desbons, ex-candidate avec Thibault Renaudin aux élections départementales, Béatrice Pazian, vice-présidente chargée du comité « Loisir, culture tourisme » de la CCAA, Valérie Pesquidoux, conseillère municipale d'Aignan etc.

(1) En particulier une pendule de Jackie Cawthray dont le cadran est constitué de fils ultra-fins, dont la finesse n'est pas parfaitement rendue par la photo ci-dessous.

N.B. - Sur la photo du haut de page : Nicole Rottier, Thibault Renaudin, gérard Peres, Chantal Sarniguet, Michel Petit et Valérie Pesquidoux.

8 Stand Jackie Cawthray Artistes dans la rue  Aignan 1bis 180721.jpg
Stand de Dominique Eyraud et Jackie Cawthray (on distingue la pendule au cadran en tissu)
9 Jackie Cawthray assemblages de dentelle Artistes dans la rue  Aignan 1bis 180721.jpg
Jackie Cawthray montre ses assemblages de dentelle (y compris le haut qu'elle porte)
6 Stand Artistes dans la rue  Aignan 1bis 180721.jpg
Céramique
10 Pendantifs Artistes dans la rue  Aignan 1bis 180721.jpg
Pendentifs
4 Stand Artistes dans la rue  Aignan 1bis 180721.jpg
5 Stand Artistes dans la rue  Aignan 1bis 180721.jpg
2 Stand Artistes dans la rue  Aignan 1bis 180721.jpg
3 Stand Artistes dans la rue  Aignan 1bis 180721.jpg
Portraits en fil de fer
11 Forgeron Artistes dans la rue  Aignan 1bis 180721.jpg
Le forgeron-coutelier
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles