Menu

Venez prendre votre petit-déjeuner à la terrasse de la Capitainerie !

Soulhol IMG_3232.jpg

En bord de Baïse, il est un endroit qu'il faut apprendre à redécouvrir. 

Depuis deux saisons, Rémy Soulhol a repris la barre, au propre comme au figuré, de l'entreprise gérant la Capitainerie et le bateau naviguant sur la Baïse, le D'Artagnan :  Le D'Artagnan, Échappées gasconnes

Avec des projets pleins la tête, l'un d'entre eux est de relancer l'animation à partir de la capitainerie, en proposant des rendez-vous réguliers. Il envisage de mettre en place des instants gourmands, le vendredi soir.

Pour donner envie aux touristes et aux Condomois de monter les marches de la terrasse pour se désaltérer en contemplant les flots de la Baïse, un bon coup de peinture était grandement nécessaire. Le propriétaire de l'immeuble, à savoir la mairie, s'est donc chargé de lui redonner l'éclat du neuf et de rendre la façade plus attirante.

Avec l'aide des services techniques de la mairie, la capitainerie a désormais une toute nouvelle apparence. Vendredi après-midi, à l'invitation de Rémy Soulhol, Jean-François Rousse, le maire, accompagné de quelques adjoints, Hélène Delpech, Lionel Pitton, Patrick Giacosa, ainsi que les conseillers Benoît Dauga et Jean-Paul Beyries, étaient venus constater le beau travail du peintre.

Ce bar, avec une Licence IV, est ouvert sept jours sur sept, et ce, de début avril jusqu'au 31 octobre. Rémy Soulhol y attend sa clientèle qu'il veut la plus large possible. Ce serait dommage de ne pas profiter de cet endroit unique, car l'établissement n'est pas seulement réservé aux plaisanciers. Il est ouvert à tous, à partir de 9 h le matin, sans interruption. L'heure de fermeture tient compte, bien sûr, en ce moment, du couvre-feu. Donc jusqu'au 8 juin, fermeture à 21 heures, et ensuite, à partir du 9 juin, à 23 heures, le nouvel horaire du couvre-feu ; cet horaire correspond d'ailleurs à l'heure de fermeture habituelle.

En plus, le petit train, appartenant à la Maison Aurian de Florent  Soulhol, frère de Rémy, déjà vu pendant les Fêtes de fin d'année 2020, reprendra du service, cet été, pour faire la liaison entre le port et la haute ville, un circuit avec plusieurs haltes au cours de la journée. Une nouvelle facilité pour attirer les visiteurs jusqu'à la Baïse, le port et la capitainerie.

Touristes, plaisanciers, Condomois et Gersois peuvent également profiter de deux autres services offerts soit pour découvrir la Baïse avec une promenade au fil de l'eau, soit pour aller randonner sur la terre ferme en louant des vélos sur place - quatre actuellement et deux supplémentaires au cours de la saison.

Pour la balade sur la rivière, la capitainerie dispose d'une flotte de trois bateaux à moteur thermique, à essence, et deux supplémentaires sont commandés, en attente de livraison avec une nouveauté, il seront électriques, attention donc silencieux. Chacun de ces bateaux de 4,5 mètres de long admet à bord jusqu'à sept personnes maximum.

Toutes ces activités vont permettre de patienter avant que le capitaine puisse reprendre la barre du D'Artagnan pour des croisières estivales. En effet, pour l'instant, le Covid l'impose, il reste à quai dans l'attente d'une décision préfectorale favorable pour pouvoir recommencer à accueillir des passagers à son bord.

Photos Marc Le Saux

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles