Menu

Accélération de la vaccination, dans le Gers aussi avec l’ouverture exceptionnelle du centre de Vic-Fezensac samedi

Capture d’écran 2021-03-06 203553.jpg

Samedi dernier, lors de la journée de 2ème injection, Barbara Neto, maire de Vic-Fezensac, nous confiait espérer ouvrir rapidement de nouveaux cycles de vaccination.

Son souhait a été exaucé plus tôt que prévu puisque ce samedi 6 mars, le centre de secours de Vic-Fezensac a été exceptionnellement ouvert pour une première injection du vaccin AstraZeneca.

Un deuxième centre, celui d’Auch, était également ouvert.

Pour l’occasion, la plate-forme départementale de réservation  a été ouverte toute la journée de vendredi : elle a reçu 7000 appels pour 415 rendez-vous répartis entre Vic et Auch.

Le vaccin AstraZeneca est réservé aux personnes entre 50 et 75 ans souffrant de comorbidité et il a été récemment étendu aux personnes de plus de 75 ans sans pathologie.

Comme le souligne Philippe Martin, président du Département, «  c’est un vaccin de très grande qualité avec un taux de couverture de 95 % ».

Etaient présents sur le site ce samedi matin Xavier Brunetière, Préfet du Gers, Philippe Martin, Président du Département, Gisèle Biémouret, députée, Jean-Michel Blay, président de l’ARS.

Ils ont été accueillis par Barbara Neto, maire de Vic-Fezensac.

Comme la semaine dernière, le déroulement de la vaccination suit une organisation sans faille.

Les candidats à la vaccination sont accueillis par un membre de la municipalité, le personnel de la Croix Rouge vérifie leur identité et prend leur température, un médecin vérifie qu’ils ne présentent pas de contre-indication à la vaccination, ils sont ensuite vaccinés par le personnel infirmier puis attendent les 15 minutes réglementaires sous la surveillance des pompiers avant de quitter le centre munis du document attestant de cette première injection.

Interrogé sur sa présence sur les lieux, Philippe Martin nous a répondu :

« Le gouvernement a souhaité une accélération de la vaccination notamment avec le vaccin Astra Zeneca. Une centaine de centres ont été ouverts en France ce week-end dont 2 dans le Gers, celui d’Auch et celui de Vic-Fezensac.

Tout s’est organisé très rapidement.

Avec Monsieur le Préfet, nous venons voir comment se passe la vaccination et nous constatons que tout se passe très bien.

Nous notons la bonne coordination entre la municipalité, l’Etat, les pompiers, les infirmières et les médecins présents et le gros taux de satisfaction de la part des gens malgré l’inquiétude au moment de la prise de rendez-vous."

Il poursuit : "Nous allons avoir de plus en plus de vaccins à partir de fin mars, nous allons donc accélérer la vaccination.

Nous allons peut-être ouvrir à Auch un centre plus important qui pourra accueillir jusqu’à 1000 personnes par jour.

Chaque semaine, nous adaptons avec Monsieur le Préfet la vaccination au nombre de doses que nous recevons et nous nous déplaçons sur les centres pour vérifier leur bon fonctionnement. »

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles