Menu

CIRCa fait sa rentrée

circa.jpg

Et elle est loin d'être triste !

Après l’interruption des spectacles en raison de la crise sanitaire, les organisateurs ont présenté la nouvelle saison culturelle. Entre retrouvailles et découvertes.

C’est dans la hâte et le cœur gros qu’il a fallu quitter la piste et vider le chapiteau. Depuis le 13 mars, les applaudissements se sont tus, et les étoiles se sont éteintes dans les yeux du public, prié de regagner ses propres loges jusqu’à nouvel ordre. Dix-huit spectacles et trente-trois représentations restés en suspens…

Profondément affectée,  l’équipe du Pôle national des arts du cirque ne s’est pourtant pas résignée. C’est à distance et en télétravail qu’elle a pensé la nouvelle saison, avec trente-huit spectacles et plus de soixante représentations.

« Cette façon de travailler était très inhabituelle pour nous tous, et très difficile à gérer puisque nous étions confrontés à l’inconnu, confie Laure Baqué, secrétaire générale de CIRCa. Il a fallu faire face aux annulations, aux remboursements, aux reports, et préparer la suite, tout en s’adaptant aux protocoles des mesures sanitaires très complexes et changeants, difficiles à appliquer dans notre secteur. Le 15 juin, alors que la saison était déjà terminée, l’équipe a pu réintégrer les locaux et accueillir les résidences de compagnies. Le soir du 9 juillet, le public était présent pour applaudir « Elle/s »,  le nouveau spectacle de l’Envolée Cirque, restée confinée sur place tout ce printemps. C’était beaucoup d’émotion… ».

Pour la saison 2020/2021, onze spectacles déjà prévus cette année ont pu être reportés.  Bien entendu, toutes les disciplines et les différentes formes de musique, de danses, de théâtre et de cirque pour tous publics, seront au rendez-vous, y compris l’incontournable Pirouette Circaouette pour les plus petits.

On relève dans la programmation de belles pépites, comme Louis Chedid, qui viendra présenter son dernier album le 20 mars, Molière, avec Francis Huster sur scène le 25 mai, L’Assommoir,  par le collectif de jeunes comédiens OS’O, Un furieux désir de bonheur, par la Compagnie du Phare, La Chica et ses musiques du monde, les Toulousains de Pulcinella, les Gersois de la Cie Kiroul…

En attendant l’ouverture officielle de la saison le 12 novembre, les soirées-spectacles les 9 et 10 septembre permettront de lever un verre au bonheur d’être à nouveau réunis, puis le 33e Festival de cirque actuel - dont le programme sera bientôt dévoilé -, aura lieu, comme le veut la tradition, en octobre.

Jegun, Pavie et Montaut-les-Créneaux, à quelques kilomètres d’Auch, auront le plaisir  d’accueillir des représentations nomades au printemps. L’équipe est également à la recherche de deux communes gersoises, pas trop éloignées l’une de l’autre, disposant d’un local en lien avec le monde agricole et rural, pour son projet France profonde.

Dès le 5 septembre, la billetterie - individuelle et abonnements - ouvrira, au guichet et en ligne.

Show must go on...

http://circa.auch.fr/index.php/fr/

Tous les détails sur ces spectacles http://www.circa.auch.fr/index.php/fr/saison-culturelle

Retrouvez l'actualité des Hautes-Pyrénées, Gers, Landes, Béarn et Pays Basque sur PresseLib ici

Louis Chedid ©Audoin Desforges (7).jpg
Louis Chedid - Photo Audoin Desforges
Molière - Francis Huster 1 ©Christine Renaudie-1.JPG
Molière - Francis Huster- Photo Christine Renaudie
Lumière ! So Jazz - Carré Blanc Cie _ Michèle Dhallu ©Pierre Ricci (1).jpeg
Lumière ! So Jazz - Photo Pierre Ricci
SortirTable©GhislainCoumes-10.jpg
Est-ce que je peux sortir de table - Photo Ghislain Coumes
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles