Menu

Juste une mise au point

Condom Centre Salvandy.jpg

Polémique au sujet du Centre Salvandy

Suite aux propos de Cécile Laurent, notamment, lors de sa dernière conférence de presse, Le Journal du Gers publie, ci-après, un droit de réponse transmis par Gisèle Biémouret :

Carole Delga, présidente de la région Occitanie, affirmait encore le samedi 20 juin 2020 que «l’implantation de l’Office du Tourisme de la Ténarèze n’est pas liée au label Grand Site d’Occitanie». Par contre, lors de sa venue, le jeudi 12 mars, elle a réaffirmé que cet Office doit se situer au centre de Condom pour bénéficier des subventions de la Région.

Condom a l’opportunité d’avoir été identifié comme Grand Site Occitanie, c’est une chance pour tout le territoire de la Ténarèze. Sous les mandatures Gallardo-Rousse et Dubrac-Laurent, la Communauté.de Commues de la Ténarèze a perdu le leadership de ce Grand Site au profit du département du Gers, par manque de projets pour le territoire.

Le Grand Site est un label, une politique qui a pour but de capter les touristes, de les faire circuler et consommer sur tout le territoire communautaire. L’implantation de l’Office du Tourisme est ainsi étroitement liée à la réalité du flux touristique.

Les autres Grands Sites d’Occitanie du Gers ont choisi d’installer leur Office du Tourisme au centre-ville : Auch à côté de la cathédrale, Marciac et Montréal-du-Gers sur la place de leur bastide. L’équipe dynamique de l’Office du Tourisme de la Ténarèze a fait preuve de son efficacité et mérite enfin un outil à la hauteur de ses compétences.

Au vu des éléments de programme, l’Office du Tourisme représente à peine « 12 % de la surface totale du projet Salvandy ». C’est sur ces 12 % que nous ne sommes pas d’accord, ce serait une faute urbaine, économique commerciale et donc politique. Une fois de plus, avec un projet qui nous semble incohérent, Condom vide son centre-ville. Après la mairie, les pharmacies, l’Office du Tourisme….

De même, dire que si le Tribunal d’Instance ne s’installe pas dans le Centre Salvandy, c’est sa suppression qui est certaine, est encore faux. le Ministère de la Justice n’a toujours pas indiqué si cette mutation interviendra ou pas.

Enfin, nous n’avons pas de leçons à recevoir d’une équipe qui a sacrifié un projet communautaire (l’ancien Champion) pour faire supporter à la Communauté de Communes la rénovation du Centre Salvandy. L’implantation de l’office du Tourisme n’est qu’un alibi pour justifier ce tour de passe-passe.

La continuité républicaine est pour certains à géométrie variable.

Cette polémique démontre une fois de plus l’opacité du montage des projets lors des mandatures Gallardo-Rousse, puis Dubrac-Laurent, vis-à-vis des Condomois, des élus et des habitants du territoire de la Ténarèze.

Nous nous engageons à mettre fin à ces pratiques.

Vivons Condom.

 

 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles