Menu

Stop Covid téléchargeable

smartphone.JPG

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) et l’Assemblée nationale ont finalement donné leur vert au lancement de l’application SOP COVID, dont l’usage se base uniquement sur le volontariat. 

Dès ce mardi 2 juin, à partir de midi, l'application sera disponible et téléchargeable sur les boutiques d’application (Apple Store pour les iPhone et Google Play pour les Android). 

Concrètement, l'idée est de pouvoir prévenir les personnes qui ont été en contact avec un malade testé positif afin qu'elles puissent, elles aussi, se faire tester, et si besoin être prises en charge très tôt, ou bien de se confiner.

StopCovid permettra à un utilisateur de savoir s’il a croisé une personne porteuse du coronavirus, au moyen de la fonction Bluetooth du téléphone. Ces "cas contact", croisés à moins d’un mètre pendant un quart d’heure, seront invités à être testés. 

En cas de test positif, l’utilisateur pourra se déclarer porteur du virus à son tour sur l’application et ses contacts alertés.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles