Menu

Trois communes de plus avec à nouveau leur marché de plein vent

Seissan Marché Coronavirus  ON.jpg

Après examen des demandes qui lui ont été adressées, Catherine Séguin, préfète du Gers, a accordé des dérogations individuelles pour la tenue des marchés alimentaires ouverts sur les communes de Masseube, Marciac et Samatan.

Les maires des communes ayant obtenu une dérogation se sont engagés à réduire de façon significative le nombre d’étals présents - ainsi, Samatan va passer de 167 à 13 seulement - et à augmenter leur espacement, à contrôler les flux et les accès (- de 100 personnes), à gérer les files d’attente et à faire respecter les gestes barrière et la distanciation sociale propres à garantir la sécurité des populations.

Les présentes dérogations viennent compléter celles précédemment accordées aux communes de : Condom ; Nogaro ; Riscle ; Mauvezin ; Saint-Clar ; Seissan et Simorre.

S’agissant des marchés, les éventaires (1 à 2 exposants, principalement en milieu rural) ne rentrent pas dans le champ des interdictions, tant qu’ils ne génèrent pas d’afflux de population.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles