Menu

La Nouvelle-Calédonie dans le Gers

new-caledonia-ile-des-pins-sea-ocean.jpg

Une découverte de cette lointaine partie du territoire français, constitué d'îles dans le Pacifique Sud, proposée par des étudiants de Beaulieu-Lavacant

L’association « Nouévou » [1] organise, avec les étudiants du lycée agricole Beaulieu, une journée culturelle, en rapport avec la Nouvelle-Calédonie, le samedi 29 février 2020 à la Salle des Cordeliers - 3 Rue Camille Desmoulins - de 14 h à 22 h.

Cette journée est ouverte à tout public et à tout âge avec l’entrée à 1 € seulement.

Les étudiants proposeront de faire connaître l’histoire de la Nouvelle-Calédonie, aux travers d’ateliers de découvertes. Vous aurez l’occasion de découvrir, tout au long de cette journée, sur diverses horaires des danses tahitiennes, kanak et wallisiennes. Également des défilés ensoleillés, des dégustations de spécialités culinaires, ainsi que de débats accompagnés de musiques traditionnelles et d’ateliers seront ouverts à tous.

Accompagnés de leur partenaires ; la Maison de La Nouvelle-Calédonie de Paris, L’association Échos du Pacifique de Poitiers, le Lycée Beaulieu et la Mairie d’Auch, et poussés par l’envie de partager leur diversité culturelle, notamment à des milliers de kilomètres de leurs racines, ces étudiants venus d'ailleurs auront le plaisir de montrer aux Gersois les différentes cultures présentes dans le Pacifique et qui façonnent l’identité calédonienne.

Le programme détaillé de la journée :

14 h 00 – 14 h 30 Accueil
14 h 30 – 15 h 30 Danses, défilés de tenues et démonstrations par l’association Échos du Pacifique. [2]
15 h 30 – 16 h 00 Goûter et chants traditionnelles
16 h 00 – 17 h 30 Débats autour d’un quizz
17 h 30 – 18 h 00 Gastronomie et Échos du Pacifique
19 h 30 Démonstrations de danses et de chants
20 h 00 Concert traditionnel avec des jeunes Calédoniens et Échos du Pacifique
21 h 30 – 22 h 00 Fin de soirée
Avec des ateliers permanents ouvert à tous, tout au long de l’évènement

[1] En cours de constitution, à but non lucratif, son but est de promouvoir la culture calédonienne dans le Gers, également d'être un pied à terre pour les étudiants calédoniens venant en France pour leurs études supérieures et qui ont besoin d'être guidés. C'est une association solidaire.

[2] L'association Échos du Pacifique de Poitiers a pour but premier d'accueillir et d'accompagner les nouveaux arrivants (Étudiants, Malades,...) des îles du Pacifique. Mais elle a aussi pour but de faire connaître les cultures du Pacifique à travers des échanges mutuels, sportifs et culturels, avec les différentes communautés. L'association est apolitique et aconfessionnelle.

new-caledonia.jpg
Illustration Piqsels.com
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles