Menu

C'était la fête à l'EHPAD

IMG_3461.JPG

Samedi dernier, à l'EHPAD Korian Le clos d’Armagnac, les résidents et membres de leur famille se sont retrouvés pour fêter le début de l’année 2020 et partager un déjeuner gastronomique et un après-midi festif organisés par la direction et le personnel de l’établissement.

Avant le repas, Marie-Christine Leroux, directrice de l’établissement, en poste depuis le mois d’octobre 2019 au Clos d’Armagnac, et directrice de Korian Villa Castera, à Castera-Verduzan a précisé :

« Aujourd’hui, nous sommes réunis pour faire la fête. Les résidents méritent bien ça, ainsi que le personnel. Je remercie très sincèrement les familles qui nous confient leurs aînés, ainsi que pour la confiance qu’elles témoignent vis-à-vis de notre personnel. Un personnel qui a beaucoup de patience, d’écoute et qui est très humain. Je me tiens entièrement à la disposition des familles et des résidents, n’ayez pas peur de me déranger, c’est avec plaisir que je vous accueillerai dans mon bureau. »

L'EHPAD emploie 51 personnes en CDI, une dizaine  en CDD, et, depuis l’arrivée de Marie-Christine Leroux, deux emplois nouveaux ont été créés. Pour 80 résidents, l’établissement emploie selon les moments 60 à 65 personnes, ce qui fait dire à Marie-Christine Leroux :

« C’est un beau ratio de personnel, supérieur à la moyenne. »  

La directrice a poursuivi son discours en rappelant que l’établissement était très ouvert sur l’extérieur, notamment en accueillant les enfants du Claé, du Ram, du Centre de loisirs.

Laura Lefévre, animatrice, à la demande des résidents, a créé une chorale supervisée par Jacqeline, qui s’est produite déjà dans l’établissement et devant les résidents et les enfants. Cette chorale a maintenant pour but de se produire à l’extérieur de l'EHPAD, et si possible au hall de la Maison du tourisme de Barbotan. En saison, les résidents qui le veulent et le peuvent, sont amenés aux bals qui ont lieu à la Maison du tourisme.

Une fois par semaine, le personnel de la ludothèque vient à l'EHPAD avec  des jeux, et offre ainsi de bons moments de divertissements. Sandrine Blémond, gouvernante de l’établissement, anime une fois par mois un atelier de poésies où ensemble, les résidents créent des poèmes. Un atelier de créativité bien apprécié par une dizaine de résidents. Des séances de sophrologie seront prochainement  mises en place. À l’issue du repas, les familles et résidents ont félicité le personnel des cuisines pour ce repas de qualité, copieux et au dire de tous, délicieux.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles