Menu

Un hôpital en bonne santé, à taille humaine, attractif et de qualité

Hopital Condom IMG_4178.jpg

... Tel est l'hôpital de Condom

2019, l'année de l'épilogue d'un trop long combat pour les services de santé de Condom avec la bonne nouvelle : l'autorisation par l'Agence régionale de santé (ARS), à compter du 1er septembre 2019, de réouverture de la Structure Mobile d'Urgence et de Réanimation (SMUR), 24 heures sur 24, sept jours sur sept, mais aussi le maintien des services d'urgences.

Jeudi 16 janvier, lors de la cérémonie des vœux à l'hôpital, son directeur, Bertrand Tenèze, a bien sûr évoqué la mobilisation du personnel, mais aussi de tous sur le Condomois, pour arriver ainsi, avec la décision positive de l'ARS, à une prise en charge adaptée et cohérente des patients dans le bassin de santé de Condom. La permanence et la continuité des soins restent des éléments fondamentaux de maintien de fonctionnement des activités hospitalières.

Tout comme Bertrand Tenèze, Gisèle Biemouret en sa qualité de présidente du conseil de surveillance de l’établissement, a salué les résultats positifs obtenus durant l'année écoulée : soins d'urgence atteignant un nombre de passages record à 9.428, soit une augmentation de plus de 10 %, et 454 sorties pour le SMUR, soit plus de 20 %.

Pour les actions à venir, notamment la structuration de la filière Urgence, la présidente exprime tout son soutien, mais aussi celui de tous les membres du conseil de surveillance pour mener à bien tous les projets en cours ou futurs. Elle conclut en rappelant à son auditoire que les personnels de santé sont les "derniers remparts d'une cohésion dont nous avons besoin."

Dans son intervention, Gérard Dubrac a noté que, depuis son entrée en tant qu'administrateur, en 1983, il avait vu le travail réalisé à l'hôpital, et pris part à l'inauguration du service chirurgie, de la maternité.

Gérard Dubrac a aussi mis en avant l'union de toutes les forces de l'établissement dont 2019 a offert une belle image. Il soutient tous les combats menés par le personnel de l’hôpital pour renforcer l’offre de soins et promouvoir l’avenir sur le territoire de Condom et de la Ténarèze.

"Toute la Ténarèze a besoin de cet établissement", a-t-il martelé !

Le personnel attentif aux propos tenus par les différents intervenants.

Photos Marc Le Saux

 

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles