Menu

Hommage aux morts de la guerre d'Algérie

P1630018.JPG

Mercredi 5 décembre, à 11 heures, au monument aux morts de la place Salinis, à Auch, s’est déroulée en présence de la secrétaire générale de la préfecture du Gers et sous-préfète de l’arrondissement d’Auch, Edwige Darracq, des autorités civiles, militaires, et d’une quinzaine de porte-drapeaux, la cérémonie en hommage aux morts pour la France pendant la guerre d’Algérie et les combats du Maroc et Tunisie. Cérémonie au cours de laquelle a été lu, par la sous-préfète, le message ministériel de Geneviève Darrieussecq, secrétaire d'État auprès de la ministre des Armées. En voici un extrait :

« De 1952 à 1962, en Algérie, au Maroc et en Tunisie, près de deux millions d’hommes ont servis nos armes et près de 70 000 ont été blessés. Beaucoup sont encore parmi nous, ils sont les forces vives du monde combattant. Réunis aujourd’hui, ils saluent la mémoire de leurs 25 000 frères d’armes « morts pour la France ». La Nation les rejoint et les accompagne dans leur hommage ».  

La France n’oublie ni les souffrances des civils, ni les familles qui ont abandonné un pays qu’elles aimaient tant. Elle sait la douleur des harkis qui ont été contraints de quitter leur terre natale. Elle pense aux disparus civils et militaires. Dans la réalité complexe de la Guerre d’Algérie, ce sont autant de drames familiaux, personnels et même intimes, autant de blessures non-cicatrisées ».

P1630009.JPG
Les personnalités.
P1630014.JPG
La sous-préfète a fait lecture du message ministériel de Geneviève Darrieussecq.
P1630020.JPG
Dépôt de gerbe par Christian Laprébende, maire d'Auch.
P1630026.JPG
Ravivage de la flamme par Edwige Darracq.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles