Menu

Le président de la CCI visite l'entreprise Hueso à Nogaro

0 Julien Hueso fait visiter l'usine Hueso à Rémi Branet et Laure Lacourt 1bis 041019.jpg

Mécanique de précision, usinage en commande numérique

Rémi Branet, président de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI), après avoir visité Gers Distribution, en a fait de même pour la Coopérative les Hauts de Montrouge et l’entreprise de mécanique de précision Hueso. Toutes trois à Nogaro. Chez Hueso, il est accueilli par Julien Hueso, président, Patricia Billères, responsable de la comptabilité et des ressources humaines et Hervé Garralon, responsable logistique et qualité.

Rémi Branet déclare d’emblée qu’il souhaite examiner si la CCI peut aider l’entreprise dans ses projets.

Situation de l’entreprise

L’entreprise fait uniquement de la sous-traitance surtout dans le secteur aéronautique et dans l’armement : « La diversification n’est pas évidente », souligne Julien Hueso. L’entreprise Hueso travaille :

  • les aciers, l’inox,

  • l’aluminium,

  • les réfractaires,

  • le titane,

  • le bronze,

  • l’inconel (2).

Le président explique que, compte tenu de la concurrence et de la pression des clients pour faire baisser les prix, il investit dans des machines dernier cri pour réduire les coûts. Les principaux équipements comprennent 5 tours à commande numérique, 2 centres d’usinage vertical 4 axes et 2 centres d’usinage 5 axes à commande numérique, 1 centre d’usinage tous fraiseurs etc. À quoi s’ajoutent les équipements informatiques et de contrôle adaptés.

Recruter du personnel qualifié est un problème majeur – souvent rencontré dans les entreprises de la région – bien qu’il y ait un nombre important de chômeurs. L’entreprise a choisi de former ses recrues elle-même.

Historique

Julien Hueso raconte. L’entreprise a été créée en 1998, il y a 21 ans, par son père, alors chef d’atelier chez Cousso (1). Julien y est entré en 2003 après ses études : il y avait 4 personnes dans l’entreprise cette année-là, contre 20 actuellement.

Le bâtiment actuel mesure 1.000 m². La crise économique de 2008-2010 a été très dure : il a fallu passer au chômage partiel et même licencier. Mais, en 2010, l’entreprise a pu réembaucher tous les licenciés.

Quelques chiffres

Le chiffre d’affaires est stable : 1,6 million d’euros en 2019 et 1,55 en 2018.

(1) Autre entreprise nogarolienne de mécanique de précision. (2) Contrairement aux aciers inoxydables qui sont tous à base de fer et alliés avec du nickel et du chrome, certains superalliages inconels sont à base de nickel et alliés avec du chrome et du fer, comme l'Inconel 625. Ses métaux d'alliage secondaires sont principalement le niobium, le manganèse et le molybdène (d’après Wikipedia).

2 rémi Branet et Laure Lacourt 1bis 041019.jpg
Rémi Branet et Laure Lacourt (directrice générale de la CCI) écoutent les explications
4 Exemples de pièces fabriquées chez Hueso 1bis 041019.jpg
Exemples de pièces fabriquées chez Hueso
5 Julien Hueso fait visiter l'usine Hueso à Rémi Branet et Laure Lacourt 1bis 041019.jpg
Julien Hueso fait visiter l'usine à ses hôtes
6 Dans l'usine Hueso 1bis 041019.jpg
Dans l'usine
9 Julien Hueso montre une pièce fabriquée à l'usine 1bis 041019.jpg
Julien Hueso montre une pièce fabriquée à l'usine
11 La visite se poursuit 1bis 041019.jpg
La visite se poursuit
12 La visite se poursuit 1bis 041019.jpg
La visite se poursuit
13 La visite se poursuit 1bis 041019.jpg
La visite se poursuit
14 Au contrôle qualité 1bis 041019.jpg
Au contrôle qualité
15 Laure Lacourt Rémi Branet Julien Hueso et Patricia Billeres 1bis 041019.jpg
Les visiteurs, Julien Hueso et Patricia Billères
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles