Menu

Les heurts de la nuit du 13 au 14 septembre

Cazeneuve Bis.PNG

Réaction du député Cazeneuve

Le Gers a connu un drame vendredi, avec un tragique accident ayant causé la mort d’un jeune homme et de graves blessures pour deux autres. Une procédure judiciaire est ouverte pour préciser les circonstances exactes de cet évènement.

J’appelle au calme, au respect du deuil et à la raison : nulle violence ne saurait se justifier. Je condamne fermement les exactions commises, tant à l’encontre des forces de l’ordre que des pompiers, attaqués alors qu’ils portaient secours dans le quartier. De la même manière, s’en prendre aux biens publics comme aux biens privés est parfaitement intolérable.

Je remercie les forces de l’ordre et de secours qui ont vécu une nuit difficile, mais ont malgré tout effectué leur mission dans l’intérêt général. J’apporte également mon soutien à tous les habitants du Garros, qui ont eu à subir ce déchaînement de violence. Le quartier doit panser ses plaies, et j’appelle au dialogue, avec l’appui des élus, de la municipalité et des pouvoirs publics. Il faut faire confiance à la justice, qui a mis en œuvre les moyens nécessaires pour faire le plus rapidement possible toute la lumière sur cette tragique succession d’évènement.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles