Menu

La préfète condamne les violences commises

Garros.jpg

...dans le quartier du Grand Garros dans la nuit du 13 au 14 septembre 2019

Communiqué de Presse

En fin d’après-midi, le vendredi 13 septembre, un événement tragique s’est produit à l’occasion d’un contrôle de police. On déplore une personne mineure décédée et deux blessés, actuellement hospitalisés.

Une enquête judiciaire a été immédiatement diligentée par Madame le Procureur de la République du Parquet d’Auch, afin de faire toute la lumière sur les circonstances précises de l’événement.

Durant la nuit du 13 au 14 septembre, entre une et cinq heures du matin, des violences ont éclaté au sein du quartier du Grand Garros, à Auch, où résidaient deux des occupants du véhicule.

Dans le cadre de ces exactions, 6 voitures et 8 containers à poubelle ont été incendiés. Deux abris-bus ont par ailleurs été dégradés.

Le groupe, formé d’une quarantaine de personnes, a jeté des projectiles sur les véhicules de sapeurs-pompiers, alors que ceux-ci intervenaient pour éteindre les feux. Un véhicule de police a également été dégradé.

Une intervention coordonnée des services de police et de gendarmerie a été conduite durant toute la durée des troubles, afin de faire cesser les violences et de permettre aux pompiers d’intervenir en toute sécurité.

Les forces de sécurité demeurent mobilisées afin de garantir la tranquillité et la sécurité publique.

La préfète condamne fermement les exactions qui ont été commises durant la nuit et appelle au calme et à la responsabilité de chacun.

La préfète salue l’engagement des forces de sécurité publique et des sapeurs-pompiers lors de cette nuit qui les a fortement mobilisés.

Durant cette nuit de tensions, aucun blessé n’est à déplorer.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles