Menu

Ce sont 700 personnes qui ont participé à la manifestation du 1er mai

P1550093.JPG

Comme presque partout dans le monde et cela depuis 130 ans, le 1er mai est une journée d’action et de mobilisation pour les droits des travailleurs, le progrès social et aujourd’hui les urgences climatiques. Une manifestation qui a connu un bel écho ce mercredi, en matinée, à Auch, avec quelques 700 personnes qui ont répondu à l’appel des syndicats Sud Solidaires, FSU, CGT, FO, et UNSA auxquels se sont associés les agriculteurs de la Confédération Paysanne,  le groupe Alternatiba Gers et quelques Gilets Jaunes.

Eric Cantarutti, secrétaire général de l’UD des syndicats CGT du Gers, au nom de l’intersyndicale prononça le discours de ce 1er mai. Lequel détailla les revendications sociales, écologiques, fiscales, démocratiques, et portant aussi sur le pouvoir d’achat, les augmentations de salaires, le statut de la fonction publique, la réforme des retraites, le temps de travail … et sur le refus d’une société basée sur la charité.

A l’issue du discours, le défilé se mit en marche, celui-ci amena les manifestants du quai Lissagaray au pont du Prieuré, au boulevard Sadi Carnot, au pont de la Treille, avenue Alsace, place de Verdun, rue Rouget de Lisle, avenue Hoche, et quai Lissagaray. Et tout se conclura autour d’un verre de l’amitié qui a permis aux syndiqués et non syndiqués d’échanger sur l’actuel contexte social.

Ils ont dit

Sylvie Colas, présidente de la Confédération paysanne : « Pour ce 1er mai, nous avons voulu manifester plus fermement qu’auparavant, et cela, au titre de militant. La crise, la question climatique et l’environnement, la baisse des revenus, nous sommes au cœur du monde paysan que nous voulons défendre dans cette ruralité qui est basée justement sur les paysans. Quant aux retraites des agriculteurs, c’est une véritable honte, ils n’ont rien pour vivre, y compris les conjoints qui ne perçoivent presque rien de réversion. Ils sont 23.000 dans le Gers ».

Eric Cantarutti, CGT : « Ce 1er mai est un succès tant par le nombre de participants que par l’adhésion multiples des divers syndicats des travailleurs, des paysans, plus les Gilets Jaunes, cela démontre le mécontentement général. Je rappelle que l’intersyndicale appelle les personnels des fonctions publiques à venir manifester le jeudi 9 mai, à 15 h 30, à Auch, place de la Libération. Un tour des services publics de la haute ville d’Auch sera organisé. Nous ne sommes pas dupes, les suppressions d’emplois vont continuer, c’est un véritable plan social ». 

P1550042.JPG
Le rassemblement était prévu quai Lissagaray.
P1550052.JPG
Le stand du parti communiste.
P1550062.JPG
La confédération paysanne était présente dans le défilé.
P1550067.JPG
Eric Cantarutti entouré des représentants syndicaux.
P1550106.JPG
Le groupe Alternatiba Gers participait au défilé.
P1550109.JPG
Les Gilets Jaunes revendiquent le RIC.
P1550118.JPG
Arrivée place de Verdun.
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles