Menu

Les Gilets Jaunes ont retrouvé de la couleur avec 300 personnes qui ont défilé

P1530001.JPG

« Ce défilé de Gilets Jaunes a eu de la tenue sous un beau soleil et une bonne ambiance », résume Patrick, Gilet Jaune de la première heure. Ils étaient environ 300 venus des quatre coins du département à se retrouver sur les allées d’Etigny pour « montrer qu’ils sont toujours là et qu’ils ne lâcheront rien ».

C’est vers 14 heures qu’ils se retrouvent sur le rond-point de la place de la République pour s’élancer dans un défilé qui les mènera vers le Conseil Départemental. Auparavant, ils auront fait une halte devant le commissariat de police pour une minute de silence en mémoire des personnes décédées lors des manifestations. Puis il y aura aussi un arrêt à la Patte d’oie où des croix furent plantées sur le rond-point fleuri. L’occasion pour certains d’entre eux de prendre la parole et de mettre en avant leurs revendications dont la plus récurrente fut « Macron démission ».

Enfin, arrivés au Conseil Départemental, les Gilets Jaunes remirent un cahier de doléances à Philippe Martin qui a promis de le remettre au président de la République lors de la réception des présidents de Conseils Départementaux, à Paris, le 21 février prochain. Puis s’engagea un dialogue « somme toute courtois » entre les Gilets Jaunes et Philippe Martin « qui a essayé de nous vendre ses engagements mais reconnaissons, ajoute un Gilet Jaune qu’il a à son actif le budget participatif et surtout d’avoir voulu mettre en place le revenu de base qui a été retoqué par l’assemblée nationale ». Et c’est vers 17 heures que se conclura cet acte XIII des Gilets Jaunes.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles