Menu

Echos du callejon

arènes vic.jpg

A Riscle la novillada piquée des novillos du Lartet

Les aficionados du Gers et des environs ont été ravis d’apprendre que le magnifique lot de novillos du Lartet (Paul et Jérôme Bonnet) seront lidiés à Riscle pour la traditionnelle journée taurine du mois d’août.

Depuis longtemps, les ganaderos du Lartet présentent des bêtes d’encaste Bonnet (on peut donner ce qualificatif pour la qualité de leurs bêtes obtenue par la patience et la réflexion des éleveurs). Ce sont des novillos avec du trapio mais aussi de la noblesse et de la bravoure. Ils ont donné à des jeunes toreros l’occasion d’apprendre avec du bétail combatif et de race.

Adoureňo, le torero de Nogaro

Dernièrement s’est tenue l’assemblée générale de la peňa Adoureňo. Le président Duces a laissé la place à Mme Brethous, M. Duces gardant la vice-présidence.

Le revistero Thuya a animé une conférence autour de la temporada d’Adureňo. Le torero nogarolien termine 6ème à l’escalafon des novilleros. Il a toréé dix-neuf novilladas, quatre corridas après son alternative dont quatre novilladas dans des arènes de première série (Arles, Madrid, Séville et Vic-Fezensac). Il a coupé quatre oreilles à la novillada goyesque de Moraleia. Il a triomphé également à Boujan et Tarascon.

Après son opération à l’épaule, il est prêt à entrer dans la temporada 2019.

A Nogaro, on proposera au mois de mars une becerrada ; l’arène nogarolienne particulièrement landaise retrouvera quelques racines de la fiesta brava.

Décès du peintre torero Juan Lafitte

Ces dernières années, Juan Lafitte avait passé un séjour à Vic-Fezensac et dans le petit village de Marambat. Il peignait, il était un fabuleux conteur le soir au café des sports. Il est décédé en octobre à Dax où il habitait. Il avait vécu son adolescence avec Nimeno 2, Patrick Varin, Joël Matray, Chinito. Il s’habilla en habit de lumière le 13 juillet 1983. Il participa à 50 novilladas non piquée, 10 novilladas  piquées en Espagne  et quelques festivals. Il fut à l’affiche de Dax, le 13 juillet 1987, avec au paseo Rafi Camino et Mike Litri. Lors de leur alternative dans les arènes de Nîmes, il les déborda par sa vaillance et sa technique et coupa deux oreilles d’un novillo de Jose Luis Marca.

Tirage au sort des toreros : idée de Simon Casas

Simon Casas va renouveler l’expérience pour la prochaine San Isidro à Madrid. Le système est le suivant : trois groupes de ganaderias A, B et C,  torerista, medium et torista ; les toreros auront droit à être tirés au sort mais dans le groupe A pour un contrat, mais obligatoirement, dans un des autres groupes s’ils en veulent deux ou trois, ainsi de suite.

Corrida avec mise à mort au Portugal

Morante de la Puebla et Antonio Ferrera ont participé à un spectacle avec mise à mort dans la ville de Barrancose au Portugal. La mise à mort y est interdite, mais ce spectacle connut un énorme succès.

Souvenir Fandiňo

Son père a offert au musée taurin de la plaza de Bilbao le costume de lumière que portait Fandiňo, le 22 août 2013, lors de la féria, corrida où il coupa l’oreille d’un Jandilla.

Alberto Lamelas triomphe au Pérou

Alberto Lamelas, torero bien connu à Vic-Fezensac où il a affronté de vrais toros de combat, est allé triompher au Pérou, à la féria de Tovar, le 7 septembre, coupant 4 oreilles et une queue.

Le corsaire Padilla toujours en piste

Il poursuit sa carrière d’adieux au Mexique depuis le  2 novembre : Morelia, Guadalajara, Mexico, Monterey.

Toros gersois lidiés en Espagne

Le lot de Camino de Santiago portant le fer de Jean-Louis Darré a été lidié par Marc Serrano (une oreille), Antonio Nazaré (une oreille) et Joachim Galdos à Barbastro (Huesca).

 

Pierre Dupouy

Pierre DUPOUY
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles