Menu

Beau succès pour le Festi Théâtre amateur du Clan à Nogaro

0 Le maître et sa soeur servent le valet et son copain 1bis 181118.jpg

Plus de 1.000 spectateurs

Le Journal du Gers a rencontré le président du Centre social et culturel le Clan, René Jambes, et la responsable de la commission culturelle, Jocelyne Sanson, le 23 novembre, pour faire le point de l’événement que représente le Festi Théâtre amateur qui s’est déroulé du vendredi 16 novembre au soir jusqu’au dimanche 18 novembre au soir, au cinéma-théâtre de Nogaro.

Les organisateurs ont réussi à caser une douzaine de pièces, jouées par onze troupes, dont un « one man show :

  • Les Baladins du Gabardan de Gabarret,

  • L’Académie médiévale et populaire de Termes-d’Armagnac,

  • Karl Valentin (monologue),

  • La Compagnie des garnements d’Arblade-le-Haut,

  • Les Campagnols de Saint-Martin,

  • La Compagnie des Italo-Gascons du Gers,

  • Mauléon Boulevard,

  • L’Écla (Éauze culture loisirs animations),

  • L’atelier-théâtre du Clan,

  • Le Castella Théâtre de Valence-sur-Baïse,

  • La Compagnie des sassafras d’Auch.

Un choix délicat

Pour choisir les troupes, il y avait plusieurs contraintes : que les comédiens connaissent bien leur rôle pour la date du Festival et que les pièces représentées ne soient pas longues, pour permettre de présenter un large éventail de spectacles. C’est ainsi que, malheureusement, deux compagnies n’ont pas pu participer parce qu’elles n’entraient pas dans ces contraintes. Un comité de sélection de huit personnes – dont Jocelyne Sanson, qui s’est beaucoup investie - a eu pour tâche de retenir les troupes et les pièces. On se souvient que le Clan a adhéré cette année à la Fédération nationale des compagnies de théâtre amateur et d’animation. Il a été aidé dans l’organisation – sans faille - du festival par Walter Robutti, président du Comité départemental du théâtre amateur.

Le public est venu en nombre : le Clan a relevé 109 spectateurs en moyenne pour chaque spectacle, soit plus de 1.000 en tout. Dont un nombre conséquent de mineurs pour qui l’entrée était gratuite.

Nos deux interlocuteurs sont heureux que le Clan ait pu organiser un tel événement théâtral dans cette partie du Gers. En outre, les rencontres entre troupes de comédiens amateurs ont été très fructueuses aux dires de celles-ci.

N.B. :

  • Des comptes rendus de Volpone, Une fille bien gardée, l'Affaire de la rue de Lourcine et Dormez, je le veux suivent,
  •  La photo représente une scène de Dormez, je le veux où les maîtres, hypnotisés, servent les valets.
Jocelyne Sanson et René Jambes 1bis 231118.jpg
Jocelyne Sanson et René Jambes
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles