Lancement de la saison touristique en Lomagne Gersoise

ruban.jpg

Inauguration du bureau local d'information touristique.

Il fallait avoir l’optimisme chevillé au corps pour lancer la saison touristique en Lomagne Gersoise sous des averses continuelles un 4 juin. Et pourtant l’occasion était belle avec l’inauguration du bureau local d’information touristique refait à neuf dans les locaux de l’ancienne mairie place Bouet.

Beaucoup d’édiles pour couper le ruban au coté d’Isabelle SENDRANE, sous-préfète de Condom, parmi lesquels on reconnaissait Raymond VALL, sénateur, Jean Louis CASTELL, président de la communauté de communes de Lomagne Gersoise, Pierre Luc PELLICER, vice-président de cette même communauté en charge du tourisme, Xavier BALLENGHIEN, conseiller départemental, José Luis PEREIRA , directeur du comité départemental du tourisme du Gers, Denis DELOUS, maire de La Romieu, des maires de communes voisines, et milles excuses à ceux que j’oublie.

Tous les discours qui se sont succédés ont insisté sur la place prépondérante du village de La Romieu dans le paysage touristique Gersois. Sa collégiale, sept fois centenaire cette année, le chemin de St Jacques qui le traverse et dont on reparlera plus bas, son patrimoine architecturale maintenu, sont d’incontestables atouts et justifient les 18 000 visiteurs annuels et les 565 lits d’hébergement ( presque 1 par habitant !) pour les accueillir, sans oubler les commerces et restaurants. Le sénateur Vall qui revenait de Paris faisait remarquer avec à propos que le village est aujourd'hui à 4 heures de la gare Montparnasse. Ce qui, bien évidemment, peut ouvrir de nouvelles perspectives de développement.

Jérôme Dauzats, directeur du tourisme, entouré de son équipe, a pris le discours en dernier pour résumer la démarche de rénovation de ce bureau : mélanger l’ancien et le moderne, avec d’une part, l’utilisation de bois brut dans l’aménagement et une toute récente borne d’information numérique.

Les travaux réalisés par des entreprises et artisans de la région ont couté 20 000€ et  la numérisation audio visuel 15 000€, le tout financé par des fonds propres et des aides départementales et nationales.

Il était alors temps de tenter une sortie extérieure pour essayer les superbes vélos électriques qui seront proposés au public cet été. (18€ la demi-journée et 25€ la journée complète). Malgré une pluie toujours présente, les personnalités présentes ont tenu à enfourcher « les bolides » pour un aller-retour dans la rue Surmain et comme le sport donne soif, des rafraîchissements furent proposés au rez de chaussé de la salle des fêtes.

Dans le même esprit, une autre inauguration a eu lieu samedi  2 juin. Elle concernait  cette fois une borne érigée sur la même place Bouet et symbolisant le positionnement stratégique de La Romieu à la croisée des chemins du Puy en Velay et de Rocamadour.

Dans la matinée, une marche autour du village avait réuni les Roméviens et des « camping-caristes » qui avaient fait halte au village sur le parking de la salle polyvalente.

Beaucoup de très beaux véhicules, et parmi eux ( cf photos), quelques beaux spécimens qui donnent au mot « car » non pas sa traduction anglaise mais bien le sens qu’il a dans la langue française !

Rassemblés dans l'association A.C.C.A.P (Association de Camping Cars Midi Pyrénées), les heureux propriétaires avaient l’air ravis de ce séjour dans notre cité. Un des membres en a quand même profité pour glisser à l’oreille de Valérie Manissol, conseillère départementale, qu’une aire aménagée de stationnement dédiée camping-cars à La Romieu, serait une riche idée.  A méditer et à creuser peut être…

ruban.jpg
De gauche à droite: Raymond Vall, Jean Louis Castell, Isabelle Sedrané (qui cache Pierre Luc Pellicer), Denis DELOUS et Xavier BALLENGHIEN.
sous préfète en vélo.jpg
Madame la sous préfète a semé tous ses poursuivants!
borne.jpg
borne2.jpg
ccar.jpg
ccar2.jpg
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles