Menu

Kévin Albertus, champion du monde de savate boxe française

KEVIN ALBERTUS - VICTOIRE.jpg

Et triplé gagnant pour le Toulouse Multi Boxe

C’est un véritable bouquet fleuri que les jeunes licenciés du Toulouse Multi Boxe ont offert à leur public samedi soir au Petit Palais des Sports. Kévin Albertus, Romain Falendry et Amine Feddal sont tous montés sur la plus haute marche du podium. Une belle consécration pour ce club, créé il y a tout juste vingt ans.

Kévin Albertus est donc devenu champion du monde de savate boxe française, en catégorie moins de 75 kg, face à l’Ukrainien Mykyta Radionov. Si d’entrée, le combat s'annonce acharné face à un adversaire réputé pour ses puissants coups de poings. Kévin réussit à pousser Mykyta à la faute et à s’imposer grâce à son jeu de jambes techniquement supérieur.

Déjà champion de France élite A 2016, 2017, et champion d’Europe 2016, Kévin engrange les succès. Il est également entraîneur, et suit une formation de moniteur, de juge arbitre et de délégué officiel national. Il vient de débuter en parallèle sa carrière professionnelle d’ingénieur en informatique, après avoir validé son diplôme.

Gaëlle, sa sœur, et Mickaël, son frère, lui ont remis son nouveau trophée samedi soir avec beaucoup d’émotion. Après quelques jours de repos amplement mérités, Kévin reprendra l’entraînement pour le championnat de France 2018, et pour conserver son titre mondial.

 

kevin pendant son combat.jpg
Kévin face à Mykyta - Photo Christophe Sanchez
KEVIN ALBERTUS  (à gauche)- victoire contre  l'ukrainien (à droite).jpg
Victoire sur l'Ukrainien - Photo Christophe Sanchez
1.jpg
Un premier trophée mondial pour Kévin
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles