Menu

Aignan – Ambiance festive exceptionnelle au Bédatfestival

00 Faut Que Ca Guinche 1bis 190817.jpg

Le bonheur dans le pré !

Par ce beau temps pas trop chaud du samedi 19 août, tout est prêt sur le grand terre-plein tout contre les bâtiments du château du Bédat (à Aignan sur la route de Lupiac).

L’organisation est parfaite : les automobilistes sont dirigés vers un vaste parking à proximité du terrain du festival et des vigiles assurent la sécurité des spectateurs.

Pour ceux-ci, des tables, des chaises, l’ombre des arbres ou le soleil, au choix. Et, un peu partout, des tables improvisées et des bottes de pailles comme sièges supplémentaires à la disposition de tous. Plus un bar, un stand de bière, un camion de pizzas, un restaurant renommé de Riscle etc. Sans compter un petit marché artisanal.

Une « Kid Zone » offre aux enfants, du tir à l’arc (prévu aussi, en plus, pour les adultes), des jeux de boule, des promenades à cheval, des jeux gonflables etc.

Le pré du bonheur

Une grande estrade avec tous les jeux de lumière accueille les artistes.

C’est donc une ambiance super-décontractée, une sorte de plage du bonheur dans le pré.

Les groupes de musiciens se succèdent après avoir longuement testés le son des hauts-parleurs.

Sophie Barker

Pendant la journée, nous suivons particulièrement Sophie Parker. Accompagnée d’une guitare électrique et d’un violon, elle chante et joue de la guitare sèche. Sa voix étrange, à la fois légèrement rauque et très modulée, donne la chair de poule. Elle sonne différemment de ce que l’on peut entendre en allant sur son site : en plein air, certaines tonalités douces semblent disparaître, mais la voix est toujours envoûtante (1).

Faut qu’ça guinche

Le soir, nous avons choisi d’assister au show du groupe Faut qu’ça guinche, un groupe français comme son nom l’indique. Les six musiciens ont fait trembler le château ! Les spectateurs de tout âge ont accouru pour danser, attirés par le rythme déchaîné. On suppose que les chansons – en français, ô surprise - étaient du rap, avec une musique pleine de réminiscences de danses populaires anciennes. Il y avait d’ailleurs un accordéon et un violon, en plus d’une contrebasse, d’une guitare électrique et d’une batterie (2). Le public sautille joyeusement sur place !

Et pourtant, le groupe avait donné un concert la veille à Grenoble ! (Le groupe est implanté dans la région grenobloise).

Bref, le Bédatfestival attire de plus en plus de monde, parce que, manifestement, le public s’y détend pleinement dans une ambiance joyeuse et un cadre exceptionnel, tout en profitant du grand air et de la nature.

(1) https://www.youtube.com/watch?v=vam39qJRsdE

(2) Exemple de musique (https://www.google.com.tw/search?q=Faut+Que+%C3%87a+Guinche&hl=en&sourceid=gd&rlz=1Q1GGLD_frFR564FR564&gws_rd=ssl); en savoir plus (https://fr.ulule.com/fqcg-album/).

2 Vue d'une partie du terrain de la fête 1bis 190817.jpg
Vue d'une partie du terrain de la fête
3 Vue d'une partie du terrain de la fête 1bis 190817.jpg
Une autre partie
4 Vue d'une partie du terrain de la fête 1bis 190817.jpg
Encore une autre
8 Tir à l'arc  1bis 190817.jpg
Tir à l'arc
6 Gros plan sur Sophie Barker 1bis 190817.jpg
Sophie Barker
7 Gros plan sur Sophie Parker 1bis 190817.jpg
Idem
9 Le public attend Faut Qur Ca Guinche  1bis 190817.jpg
Le public attend Faut qu'ça guinche
12 Faut Que Ca Guinche 1bis 190817.jpg
Faut qu'ça guinche en action
11 Et ca guinche 1bis 190817.jpg
Idem avec les danseurs
11 Les enfants aussi 1bis 190817.jpg
Les enfants aussi
Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles