Basket-Ball nationale 2 masculins : Valence-Condom à son top niveau

P1310035.JPG

Le VCGB confirme son redressement face à un REAL Chalossais impuissant à dérégler le jeu complet des gersois

Valence-Condom : 85

REAL Chalossais : 60

LIEU : Valence (Salle Jacques Baurens). SPECTATEURS : 500 environ. ARBITRES : Hafid El Ouardouni et Yann Walewski  QUART TEMPS : 28-13, 19-20, 14-15, 24-12. MI-TEMPS : 47-33.

VALENCE-CONDOM 31 tirs réussis sur 63 tentés dont 11 sur 27 à trois points. 12 sur 23 aux lancers francs. 24 fautes d’équipe. Joueur sorti pour cinq fautes : Trépout(33ème). Les marqueurs : Bernaoui (-), Maggesi(-), Mendes (13 dont 3 paniers à 3 pts), Nasri(19 dont 4 paniers à 3 pts), Traoré(4), Trépout(5), Desbarats(30 dont 4 paniers à 3 pts), Seremet (1), Champie (9), Miette(4).

REAL CHALOSSAIS  21 tirs réussis sur 46 tentés dont 3 sur 15 à trois points. 15 sur 21 aux lancers francs. 22 fautes d’équipe. Joueur sorti pour cinq fautes : Hoffman(37ème). Les marqueurs : Brocaires(-), Resgots(5), Darrieutort(8 dont 1 panier à 3 pts), Crabos(6), Latapy(2), Hoffman(10), Meuel(12 dont 2 paniers à 3 pts), Benon(8), Seck(7), Dezes(2).  

Arme fatale de Valence-Condom, la défense, a une fois de plus fonctionné, cette fois-ci face à des Chalossais déboussolés n’arrivant jamais à mettre leur jeu en place. Ce n’est pas le cas des Gersois qui ont contrôlé la rencontre de bout en bout avec une évidente maîtrise dans tous les secteurs de jeu. Ce qui leur a permis de proposer un basket où le défensif et l’offensif ont été intelligemment liés pour offrir durant quarante minutes un spectacle de qualité.  

D’entrée de jeu le VCGB donne le ton en alignant un 10 à 0 où déjà Yohan Desbarats fait parler la poudre avec 2 tirs primés et un panier sous le cercle suite à une passe décisive de Florian Champie alors que dans la foulée Alexandre Miette reprend un rebond offensif et marque sur un tir bonifié  manqué de David Seremet, (16 à 5 à la 5ème). Les Chalossais qui piétinent en attaque, ils rendent le ballon au bout des 24 secondes, s’en remettent à des actions individuelles où l’intérieur Loïc Darrieutort, et les ailiers Arii Meuel et Jean-Charles Crabos évitent le naufrage. Et l’addition se corse au fil des minutes sous la direction des deux meneurs, David Seremet et Bastien Maggesi, époustouflant de maitrise, avec un festival offensif de Loïck Mendes, Samir Nasri, Lionel Trépout tandis que Florian Champie, Alexandre Miette et Mounir Bernaoui assurent le ravitaillement en munitions. Du beau et séduisant basket qui permet aux locaux de virer à la pause avec 14 points d’avance.

Souvent en difficulté à l’entame du troisième quart temps, Valence-Condom cette fois-ci ne fléchit pas en répondant coup pour coup aux attaques visiteuses. Le REAL Chalossais cherche les solutions par ses intérieurs, Assan Seck et Romain Latapy, mais en vain. Mohamed Traoré qui prend le relai de Florian Champie qui a beaucoup donné, assure des rebonds défensifs primordiaux et va même s’imposer dans la raquette des Chalossais. Le VCGB tel un rouleau compresseur lamine son adversaire où particulièrement Samir Nasri, Yohan Desbarats, et Loïc Mendes jouent sur un nuage en alignant un 11 à 0, (79 à 52 à la 37ème). La messe est dite. L’anecdotique baroud d’honneur du REAL conclu cette rencontre face à une formation de Valence-Condom en pleine résurrection. Avec une telle prestation, le maintien devient plus que jamais d’actualité.

Déclaration

    Grégory Elorza, entraîneur de Valence-Condom : « C’est sans doute notre meilleur match de la saison où nous avons su maintenir tout le temps un niveau de jeu intéressant, nous pouvons encore progresser. Je tiens à souligner l’excellente prestation du meneur Bastien Maggesi qui a su maintenir le rythme de la rencontre et prendre les bonnes décisions. Collectivement nous avons fait ce que nous voulions faire avec des joueurs qui ont répondu présents du début à la fin ».

P1310026.JPG
Temps mort : l'entraîneur Grégory Elorza donne les consignes.
P1310029.JPG
Le meneur Bastien Maggesi a impressionné par sa maîtrise dans le jeu valencien.
P1310031.JPG
Un tir à 3 points réussi de Samir Nasri.
P1310049.JPG
Chauds les rebonds.
P1310039.JPG
Yohan Desbarats en défense.
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles