Comité départemental de tourisme : tous les clignotants ont été au vert en août

P1270979.JPG

Les conditions climatiques y sont pour quelque chose mais pas seulement

« Je suis heureux que Véronique, Serge, et Florian nous accueille dans ce site magnifique du Castagné qui est un lieu phare du tourisme départemental pour développer le bilan touristique gersois du mois d’août en particulier », c’est en ces termes que le président du Comité départemental du tourisme, Philippe Martin, s’adressa aux professionnels de l’hôtellerie de loisirs et de la restauration.

Ce sont des satisfactions à tous les niveaux qui furent énoncées avec des taux de fréquentation en hausse dans tous les secteurs, à commencer par les professionnels qui se disent à 70% satisfaits de l’activité du mois d’août. Les catégories d’hébergement (hôtellerie, camping, locatif en location directe, résidences de tourisme) sont en hausse tout comme le locatif en centrale de réservation qui a atteint un pic de 95% d’occupation à mi-août.

Ce ne sont pas essentiellement les conditions climatiques qui ont permis les excellents scores, ce sont aussi les événementiels, (Jazz in Marciac avec 250 000 visiteurs, le festival d’astronomie à Fleurance avec 18 500 visiteurs, …), la forte demande de découverte des patrimoines bâtis, culturels, liés à la nature et à la gastronomie, en somme le slow tourisme « qui est bien le clou sur lequel on doit frapper », martèle Philippe Martin.

Parmi les autres bonnes nouvelles à noter la hausse des ventes en ligne dont le volume a augmenté de plus de 15%, la fréquentation des étrangers, (+11,2%), parmi lesquels des Espagnols et les Anglais, (Pas d’effet Brexit), et aussi l’apport conséquent des touristes venant des régions de France comme L’Ile-de-France, les Hauts-de- France, PACA. « Le contexte national d’insécurité, estime Philippe Martin, a fait basculer dans le Gers une nouvelle clientèle qui y trouve une certaine sécurité ». Le thermalisme a connu des records de fréquentation des curistes à Castéra-Verduzan avec plus de 40% et Lectoure avec plus de 28%.

Enfin, il ne faut pas occulter les « microphénomènes » dont il faut tenir compte comme la demande de circuits de vélo et de locations de vélo, et les progressions de fréquentation pour le canoë, la randonnée pédestre, et les différents festivals et fêtes locales qui drainent plus de 1 000 personnes pour chacun d’eux.

« Ça va mieux, on a eu un bon mois d’août pour la destination Gers qui conforte une bonne saison estivale dans son ensemble », résume Philippe Martin.

P1270972.JPG
Philippe Martin lors de son intervention.
P1270979.JPG
Les professionnels du tourisme qui étaient présents lors du bilan d'août 2016.
P1270983.JPG
Moment de dégustations.
P1270986.JPG
Echanges de vues entre professionnels.
P1270993.JPG
Philippe Martin, Florian, Serge, et Véronique Dupuy, et Arnold Bil du camping Le Talouch.
P1270997.JPG
Véronique Dupuy a fait visiter le domaine de Castagné à Philippe Martin.
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles