Menu

Un 8 mai placé sous le signe des valeurs de la République

1.jpg

Ce dimanche 8 mai, c’est par le traditionnel défilé dans les rues d’Eauze qu’a débuté la commémoration de la fin de la seconde guerre mondiale. Pompiers, gendarmes, élus, anciens combattants, enfants et jeunes des écoles, accompagnés de leurs enseignants se sont alors dirigés vers le Monument aux morts rejoints par de nombreux élusates afin de célébrer la victoire de la Liberté.

Après le dépôt de gerbes et le discours officiel du Secrétaire d’État aux anciens combattants lu par Monsieur le Maire, ce dernier s’est fendu d’une allocution conclusive au cours de laquelle il a appelé les musulmans d’Eauze à la responsabilisation face au danger de la radicalisation. Il a également évoqué les violences faites aux policiers, notamment à Paris, en rappelant le devoir de chaque Français à respecter les valeurs de la République.

A l’issue de la cérémonie, les enfants du conseil municipal des jeunes ont vendu les bleuets de France au profit des œuvres de l’Office National des Anciens Combattants.

Suggestion d'articles
Commentaires d'articles
Suggestion d'articles