Les Trad’Oc’Tomnales le retour

received_838207900924105.jpeg

Lo Careilh de Miéla Communique

Les  Trad’Oc’Tomnales  le  retour

Lo  torna  de   las  Trad’Oc’tomnales

La pandémie en 2020 et les  travaux de la place de la mairie, en  2021 n’ont pas permis d’organiser cette fête autour de notre culture  gasconne.

Pour célébrer les 10 ans de la manifestation, qui se tiendra le vendredi 7 et le samedi 8 octobre, le programme s’enrichit cette année, d’une conférence.

Le vendredi 7 à partir de 17H30, dans la salle des fêtes, entrée libre

                   Mrs Jacques Couzinet et Henri Dupont, Membres de la société archéologique du Gers , Henri étant également le président du nouveau cercle d’histoire  et d’archéologie de Miélan et des communes environnantes , animeront une causerie sur :

 Le porc « Race de Miélan »

Ce porc  était  élevé dans les cantons autour de Miélan et de Trie sur Baise  Le marché du jeudi draine  alors , vers le chef lieu du canton une foule de vendeurs, marchands et curieux .

 Deux personnages, Jean Marie Sénac, le maire, et Edouard Bernès Lasserre, le technicien de la  filière, vont tout mettre en œuvre, pour assurer la prospérité de la race et par la même celle de la commune.

Au travers de cette causerie, dont l’entrée sera gratuite, vous pourrez  découvrir, une partie de l’histoire de notre commune.

Le samedi  8 octobre, retour vers un programme traditionnel.

A partir de 14H, dans la salle des fêtes se tiendra un stage de danses, autour de la bourrée.

Ce stage gratuit, sera animé par Jean et Jeanine Subercazes.

Vers 19H30, repas sur réservation (av le 1/10), toujours dans la salle des fêtes

A partir de 21H :

Bal animé par les groupes HONT HADETA et PARPALHON

*HONT HADETA : Lo Tornar deu tornar

Après 20 ans de silenci ( de qué n’I a de pensa que son amadurats en barricas de casso com armanahac vielh) que tornan jogar amassa damb un plaser gran a compta de la prima 2019. Tres datas mei tard, quauques desaimables qu’an formentat ua pandemia mondiala  ta’us  estancar

Qu’ei de mau conneisher la lor enveja de hèr dançar lo monde, pr’amor non son pas venguts vielhs, sonque se son bonificats.

Que prepauseràn un moment de bal occitan a la lor moda, manièra de veser se los perfecto n’an pas estretit

Après 20 ans de silence du groupe (certains pensent qu’ils ont mûri en fût de chêne comme le bon armagnac), ils rejouent ensemble avec grand plaisir à partir du printemps 2019.

Après trois dates, des grincheux ont fomenté, une pandémie mondiale pour les arrêter.

C’est mal connaitre leur envie de faire, car ils n’ont pas vieilli, juste gagné en expérience. Ils proposeront un moment de bal occitan à leur façon, juste le temps de voir si les perfectos n’ont pas rétréci

*PARPALHON

Ne coneishetz pas a Parpalhon ?

Lo Parpalhon  si  pausat, sus l’empont de  nosta sala de las hestas, mantuas cops,.

Lo plasèr  de  har dansar sus la sua musica, los mots de nosta shucosa  lenga  d’oc.

 Lo plasèr  deu  son desvelopament, per l’amor deu partatge et de las emotions d’aquera tan berojà  lenga escanada  desclassada en « patoés ».

 Quan dens la boca d’ua  gran mai e d’un mainat que cantorleja, que doceja coma  un satin sus la peth o coma  un bon vin dens la garganta

Vous ne connaissez pas Parpalhon ?

Le  papillon s’est posé quelquefois sur la scène de notre salle des fêtes

Le plaisir de faire danser sur sa musique, les mots de notre savoureuse langue d’oc.

 Le plaisir de son développement, l’amour du partage et des émotions, de cette si belle langue ettoufée, déclassée en patois.

Quand dans la bouche d’une grand-mère et de son petit fils, elle chante, comme un satin sur la peau, ou comme un bon vin dans la gorge.

received_2247374235438775.jpeg
received_838207900924105.jpeg
305471751_7892612374141964_1687009083518559916_n.jpg
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles