La colère des enseignants...

P1270739.jpg

temps de lecture:  1mn 30

Près de 300 enseignants, parents d'élèves et élèves se sont retrouvés hier après-midi dans les rues de la ville pour clamer leur colère contre un protocole sanitaire inefficace et très contraignant mais aussi afin de dénoncer le manque de moyens.

voir les articles précédents du JDG:    Mon école va craquer : grève unitaire le 13 janvier 

Betty Jean dit Teyssier, secrétaire départementale de la FSU-32 s'est exprimé au nom de l'intersyndicale devant les manifestants rassemblés devant l'inspection académique, pour rappeler les demandes qui seront formulés lors de la rencontre à venir avec la hyérarchie.

Plus d'1 enseignant sur 2 était en grève ce jeudi 13 janvier dans le Gers et de nombreux établissements scolaires ont fermé.

Une délégation a été reçue à 16h30 par l’inspecteur d’académie du Gers, Farid Djemmal. A la suite de cette audience, au cours de laquelle sont intervenus la FCPE et les organisations syndicales (SE UNSA, SNUIPP, FO, CGT éducation), le Dasen a annoncé les informations suivantes : concernant les capteurs de CO2 : la balle est dans le camp des collectivités qui bénéficient d’aides de l’ Etat, recrutement de 4 personnels administratifs à la DSDEN,  recrutement de 4 Professeurs des écoles en CDD (et peut-être 10 en tout), augmentation de la quotité de travail des AED (L'Aide Éducative à Domicile).

Le collectif : CGT Educ'Action : Simon Lebourgeois, FNECFP-FO : Frédérique Lasjaunias, FSU : Betty Jean dit Teyssier, SE-UNSA : Jean Marie Laumenerch, SUD Education : Léah Tornare, les parents d’élèves FCPE : Claudie Larané.

P1270602.jpg
P1270603.jpg
P1270608.jpg
P1270613.jpg
P1270710.jpg
P1270757.jpg
P1270753.jpg
P1270759.jpg
P1270760.jpg
P1270766.jpg
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles