Le RC Auch s'impose difficilement face à des Fleurantins coriaces

P1750286.JPG

Après un mois d'interruption, les deux formations ont eu du mal à retrouver leurs repères

Rugby, Fédérale 1, 13ème journée

Auch (Stade Jacques Fauroux). Auch : 16, Fleurance : 9. 2 500 spectateurs environ. Mi-temps : 13 à 9. Arbitre principal : Mickaël Simon (PACA) assisté de Florian Capelle (Occitanie) et Marc Maestri (Nouvelle Aquitaine).

Auch : 1essai Loutocky (28e) transformé par Mathieu Vignes, 3 pénalités (23e, 36e, 77e) de Mathieu Vignes..

Fleurance : 3 pénalités (4e, 14e, 38e) de Morgan Bouisset.

AUCH : Vignes ; Demai-Hamecher, André, Lagardère, Talbot ; (o) Magnoac ; (m) Briscadieu ; Thierry, Clauzade (c), Soufflet ; Loutocky, Guérois ; Menabdishvili, Bosque, Lombard-Buret. Entrés en jeu : Balagna, Janlin.

Carton jaune : Anthony Lagardère (45e).

FLEURANCE : Leraitre ; Espinasse, Brethous, Andreu, Ducellier ; (o) Bouisset : ; (m) Lanave (c) ; Reinhard, Touton, Vidal ; Okeamoa, Chiari ; Vepkhvadze, Muradore, Vignasse. Entrés en jeu : Abadie, Albinet, Shalamberidze, Puydupin, Bugeat, Parat, Durando-Herrera.

En préambule de ce derby tant attendu entre Auch et Fleurance, le soleil a fait son apparition pour accueillir le club Soroptimist qui organisait une journée « Oranger Le Monde » pour dénoncer la violence à l'égard des femmes et des filles dans le sport. Pour y donner une note officielle de part leurs soutiens étaient notamment présents le préfet du Gers, Xavier Brunetière, Nicole Pascolini, déléguée départementale aux droits des femmes et Dominique Rasez-Desmet, présidente du Club Soroptimist Auch-Armagnac. Ces derniers d’ailleurs donneront le coup d’envoi de la rencontre.

Un combat d'hommes à hommes

Le coup d’envoi donné par les Auscitains envoie le ballon directement en touche et donc avec une première mêlée au centre. Elle sera à l’avantage des visiteurs qui après trois temps de jeu s’octroient une pénalité suite à un hors un jeu, Morgan Bouisset réussi la transformation (0 à 3 à la 4e). Lequel récidive dix minutes plus tard sur un ballon gardé au sol, (0 à 6 à la 14e). Auch qui a du mal à rentrer dans le match reprend des couleurs au fil des minutes en parvenant à pousser les Fleurantins à la faute. Sur un hors jeu, Mathieu Vignes ouvre le compteur du RCA, (3 à 6 à la 23e). Auch par son pack met sous pression les Lomagnols qui cèdent sous le rush de Marek Loutocky qui pose le ballon entre les poteaux, l’essai est transformé par Mathieu Vignes, (10 à 6 à la 28e). Alors que le combat d’hommes à hommes se poursuit, c’est sur un plaquage haut d’un fleurantin que les locaux s’octroient une pénalité transformée par Mathieu Vignes (13 à 6 à la 36e). Fleurance présent sur tous les ballons pousse les Auscitains dans leurs derniers retranchements jusqu’au commettre une faute, un ballon gardé au sol, que Morgan Bouisset bonifie par une pénalité transformée, (13 à 9 à la 38e).

La défense du RCA met à mal le baroud d'honneur de l'ASF

A la reprise après deux pénalités ratées, les Fleurantins morts de faim essaient de porter l’estocade. Auch avec ses quinze joueurs aussi solidaires que les cinq doigts d’une main font face, leur défense tient le choc même si Anthony Lagardère est sur le banc suite à un carton jaune (45e). Le baroud d’honneur des visiteurs fait plaisir à voir et met sous pression les supporters locaux. Lesquels poussent un « ouf ! » de soulagement lorsque Mathieu Vignes transforme une pénalité (16 à 9 à la 77e).

Auch, finalement s’impose en se satisfaisant de la victoire, même « si cela a été compliqué par notre manque de rythme mais nous avons su contenir cette belle équipe de Fleurance », déclare Thibaut Clauzade, capitaine du RCA. De son côté, Florian Lanave, capitaine de l’ASF, estime « que prendre un point au Moulias c’est bien, mais nous aurions pu faire beaucoup mieux ».

Haie d'honneur aux joueurs à l'occasion de la journée « Oranger Le Monde »
Le préfet du Gers, Xavier Brunetière, Nicole Pascolini, déléguée départementale aux droits des femmes et Dominique Rasez-Desmet, présidente du Club Soroptimist Auch-Armagnac ont donné le coup d'envoi de la rencontre.
Phase de jeu.
Phase de jeu.
Publicité
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles