Chant de Noël

chanteurs pyreneens.JPG

Les chanteurs pyrénéens

Les premières neiges de la saison d'hiver sont récemment tombées sur les Pyrénées, un froid vif est présent ces jours-ci, et le calendrier de l'année nous annonce ce mois de décembre au cours duquel nous fêterons le temps de Noël... par des concerts spécifiques, ce que nous savons le mieux faire, et nous aimons bien cette ambiance particulière de Noël qui réunit les familles et donne aux concerts de l'éclat, de l'émotion, dans un certain état de grâce qui fait le plus grand bien aux chanteurs et au public !

MAUBOURGUET : Samedi 11 décembre 2021, à 20 H 30

LES CHANTEURS PYRÉNÉENS DE TARBES 

Ils représentent dans cette ville la tradition du chant orphéonique qui y existe depuis 1856, avec d'abord Les Enfants de Bigorre (Orphéon du Prince Impérial en 1863), puis la Lyre tarbéenne (1878), les Troubadours montagnards (1893) avec en particulier Simon Palay et Miqueu Camelat, les Troubadours cheminots en 1942, ces derniers ayant pris le nom de Chanteurs Pyrénéens de Tarbes en 1958.

Voilà donc près de 80 ans que la Ville de Tarbes abrite l'histoire des cheminots de la gare qui ont souhaité se regrouper pour chanter. Si les cheminots ne sont aujourd'hui qu'une des composantes du groupe qui s'est progressivement ouvert à tous les amateurs de chant choral, comme un orphéon rassemblant des hommes de tous horizons et conditions sociales pour le seul plaisir du chant, l’aventure continue de plus belle et se diversifie toujours, au gré des inspirations et des opportunités de scène qui mènent les chanteurs des modestes tréteaux ruraux des villages aux plus grandes scènes du spectacle vivant, avec l'appui de toutes les techniques de l'image et du son.

Les Chanteurs Pyrénéens de Tarbes sont un chœur d’hommes chantant à 4 voix, sous la direction musicale d’un chef de chœur diplômé par le Ministère de la Culture, Bernard Nogues, au répertoire éclectique d'un groupe abordant tous les styles de chants pour proposer aux organisateurs des possibilités de concerts les plus variés, et d'abord "sacrifier" aux chants d'Alfred Roland, devenus par leur force et leur appropriation collective la tradition chantée de la Bigorre : Montagnes Pyrénées, La chasse à l’isard, Douce mélodie, Le bonsoir, …, 

 

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles