Le Téléthon se doit de rebondir

Téléthon 2R6A5495.jpg

Avec le programme mis en place par Force-T Actions, la générosité de tous doit permettre d'oublier l'année 2020 si décevante, en raison du Covid, toujours présent, hélas !

Une première fois, Thierry Sacré a présenté un avant programme de l'édition 2021 du Téléthon condomois. Toujours accompagné de Christian Galindo mais avec le renfort de Noémie Rosina et de Yannick Pitton, il fait le point, en ce mardi 23 novembre, sur le programme chargé que l'association Force-T Actions va proposer aux Condomois et à tous ceux qui feront le détour notamment par la Place Saint-Pierre.

Christian Galindo,  Yannick Pitton, Noémie Rosina et Thierry Sacré

La presse les rencontre tous les quatre dans le cadre du bar restaurant le 817. Un endroit bien situé au cœur du dispositif car Yannick Pitton, responsable des lieux, y proposera, cette année, un karaoké, assorti d'un blind test et cela durant les deux soirées du Téléthon. Noémie Rosina est venue apporter son soutien à cette organisation en entraînant dans son sillage son employeur, Jean-Luc Lapeyre, du domaine de la Haille.

Dégustation, restauration conviviale avec tapas, pinxos, accompagnés d'huîtres, chansons pour tous de tous âges, ces deux longues soirées vont drainer un public plus jeune que celui habituellement rencontré. Les amateurs du rugby, familiers de l'endroit, pourront venir pousser la chansonnette d'autant plus que certains lots vont attiser leurs convoitises. En effet, Yannick Pitton a joué de ses relations pour obtenir six places pour des matchs du SUA. Les Agenais, en Pro D2, en avant-dernière position en bas de classement... pour les fans, cela vaut quand même le déplacement.

Donc cette animation inédite sera la bienvenue car le repas-spectacle, prévu le vendredi 26 novembre, que Philippe Candelon souhaitait proposer aux Condomois, n'a pas attiré un public suffisant pour rentabiliser l'opération. Il a donc fallu l'annuler, un crève-cœur pour l'artiste et aussi une grosse déception pour Thierry Sacré mais le but du Téléthon est de récolter des fonds et non de perdre de l'argent. Partie remise, tous deux espèrent bien relancer ce projet au printemps ou pour le Téléthon de l'année prochaine.

Le programme en détail

Le vendredi 3, priorité aux écoliers avec une course solidaire, le matin, et un relais du muscle, l'après-midi.

En fin de journée, le repas associatif se tiendra à la salle Pierre de Montesquiou, avec un prix plus qu'abordable de 10 €

Le samedi 4, le public pourra se régaler grâce au défi des crêpes à partir de 10 h le matin, toutes les associations ont répondu présentes, leurs membres se succéderont pour faire sauter les crêpes. Attention aux retombées !

Comme ici en 2019, les associations affichent complets pour venir participer à ce défi

Auparavant les courageux lève-tôt pourront participer au concours de pêche au lac de Gauge ou se défouler avec du karaté au hall des sports de combat.

Des circuits pédestres et cyclistes permettront de s'aérer. Seule incertitude, la météo pas forcément favorable.

Toute la journée, sous le cloître, le traditionnel vide-greniers organisé par les Jardins du Bonheur sera complété par un espace réservé aux artistes locaux.

Réservation des emplacements au 06.89.57.92.07 pour 2 € le mètre linéaire.

Au théâtre des Carmes, sur la scène, le public pourra apprécier les chansons proposées par tous ces artistes qui interviennent gratuitement. De ceux qui répondent toujours présents comme Christian Rançon, Martial Sancey, Mathéo Aguière, Christian Galindo, Vanessa Riu, Aurélie Déauze Jean-Jacques Vernet, Sylvette Aguière ; ou des nouveaux comme Louis Vico, Em.ma ou Anna Jörg. Le prix de la place fixé à 10 €, l'intégralité des bénéfices est donc reversée au Téléthon.

En 2019,  les passants faisaient halte devant les stands associatifs sur la Place Saint-Pierre

Le dimanche 5, le week-end spécial Téléthon touchera à sa fin avec une dernière animation, un loto largement doté organisé par l'association Les 4 Saisons. Les amateurs répondront présents avec deux cartons pleins à 500 € qui devraient faire venir de nouveaux participants.  

Toutes ces animations durant ces trois journées, grâce à la générosité des Condomois, vont permettre, il  faut le souhaiter, d'apporter une contribution conséquente à l’AFM et donc faire ainsi progresser la recherche médicale.

Photos Marc Le Saux

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles