Les auscitains restent invaincus et s'octroient leur premier bonus offensif

Face à leur dauphin, Tyrosse, les gersois s'imposent en seconde période au terme d'une rencontre âpre

Rugby, Fédérale 1, 10ème journée

Auch (Stade Jacques Fauroux). Auch : 27, Tyrosse : 6. 2 000 spectateurs environ. Mi-temps : 10-6. Arbitre principal : Ludovic Carrillo (Occitanie) assisté de Julien Villenave et Daniel Salles (Nouvelle Aquitaine).

Auch : 3 essais Demai-Hamecher (25e), Soufflet (50e), Gaignard (58e) ; 3 transformations et 2 pénalités (3e, 47e) de Vignes.

Composition de l’équipe : Vignes, Gaignard, Lagardère, André, Demai-Hamecher , Magnoac, Massart, Thierry, Clauzade (c), Soufflet, Loutocky, Guérois, Menabdishvili, Bosque, Janlin. Entrés en jeu : Peotta, Lombard-Buret, Fossaert, Dardenne, Riva, Pérusin, Lafforgue, Halzuet.

Cartons jaunes : Bosque (28e), Fossaert (73e), Lombard-Buret (78e)

Tyrosse : 2 pénalités (7e, 29e) de Girardeau.

Composition de l’équipe : Lagarde, Villetorte, Chasseur, Girardeau, Barbé, Descazaux, Rama, Lafitte, De Molder, Montois, Salles, Dicharry, Belestin, Azpiroz, Georgiades. Entrés en jeu : Hontebeyrie, Brissot, Arnould, Descamps, Loustaunau, Baldy, Ferré, Lafontan.

Cartons jaunes : Lagarde (20e), Belestin (29e).

Avant que ne débute cette rencontre au sommet, le RCA a tenu de rendre hommage à deux personnes impliquées en tant que joueurs et dirigeants à Jean Le Droff et Noël Bosque. Les quelques 2 000 spectateurs debout comme un seul homme leur ont réservé durant une minute une salve d’applaudissements.

La rencontre ne débute pas sur les chapeaux de roue mais plutôt par quelques solides explications, histoire de se jauger. Evidemment marrons ou châtaignes cela se paie par des pénalités qui permettent à Auch d’ouvrir la marque et à Tyrosse d’égaliser. Les landais manifestement un peu trop agressifs et souvent fautifs écopent d’un premier carton jaune, (20e), Auch en profite suite à une mêlée pour lancer sa cavalerie et trouver l’ailier Johan Demai-Hamecher pour planter un essai en coin, la difficile transformation est assurée par Mathieu Vignes, (10 à 3 la 25e). Les visiteurs réagissent en allant chercher une pénalité quelques minutes avant la mi-temps, (10 à 6).

Auch porte l'estocade

A la reprise, les auscitains prennent le match à leur compte en poussant les landais à la faute. Thierry Vignes face au poteau ne rate pas l’occasion de garnir l’escarcelle locale, (13 à 6 à la 47e). Cela donne des ailes aux gersois qui par deux fois suite à une touche bien négociée va leur permettre d’aligner deux essais de belle facture. Le premier a pour origine une percussion du troisième ligne, Thibault Clauzade, qui envoie le pilier Mathieu Soufflet dans l’en-but. Puis c’est quasiment le même scénario avec le troisième ligne, Loïs Guérois, qui catapulte le centre, Maxime Gaignard, pour signer l’essai du bonus offensif, (27 à 6 à la 58e). Cette première pépite enfin obtenue après dix rencontres, les landais durant 20 minutes font le maximum pour gâcher le plaisir des auscitains privés de deux joueurs suite à deux cartons jaunes, Wendemi Fossaert et Eddy Lombard-Buret. Soudés comme les cinq doigts de la main, les treize joueurs tiennent le choc avec l’appui des 2 000 spectateurs. Grandiose et cinq points à la clé.

P1740505.JPG
P1740505.JPG
P1740506.JPG
P1740506.JPG
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles