« Semaine bleue » et « Semaine du goût »

RISCLE BEL ADOUR OCT f95990c264dd9441f7721d54b2154aa4 (1).jpg

Résidence Bel Adour de Riscle

La tenue de la « semaine Bleue » parrainée par le ministère des Solidarités et de la Santé sur le thème « Bien dans son âge, bien dans son territoire », et de la « semaine du Goût » avait en tous sens une saveur particulière pour les résidents et accompagnants de l’Ehpad Bel Adour à Riscle. L’enjeu était de taille, dans une période où tout un chacun ressent le besoin de stimulation sociale, d’activation physique et de partage de petits plaisirs.

Divers ateliers pour les 70 ans de la semaine bleue

L’ergothérapeute a organisé aux côtés des animatrices et de Gym Plus, la marche d’ « Octobre rose », opération nationale de sensibilisation à la prévention du cancer du sein. La marche s’est déroulée quelques jours avant l’incontournable marche Riscloise organisée par Gym Plus. Les bénévoles d’Arc en Ciel et Gym Plus ont accompagné les résidents sur une marche adaptée aux abords de la résidence. Les dons perçus lors de cette marche ont complété ceux de la grande marche Riscloise du dimanche permettant ainsi aux résidents de se sentir acteurs de cette noble cause et acteurs de la vie Riscloise.

 Manon de la médiathèque est intervenue sur l’Adour et l’histoire du pont de Riscle (construction, démolition, reconstruction…), notamment à partir d’un visionnage de photos.

Pierre Armand Carlin, directeur de l’école de musique de Riscle, s’est joint aux festivités de la semaine, en proposant des musiques du coin avec son saxophone. Certains résidents ont pu par ailleurs renouer avec leur talent de cuisinier à travers des ateliers cuisine autour de la pomme. Soins de bien-être, activités de création, mandalas, chants locaux, loto des bénévoles… sont par ailleurs venus ponctuer cette semaine.

Une proximité recréée avec des acteurs locaux

Le thème choisi par les cuisiniers pour la semaine nationale du goût fut celui de la cuisine conviviale  et locale. A travers une déclinaison de plats traditionnels, les aînés ont pu découvrir certains producteurs locaux et à l’unanimité, valider que la gastronomie gasconne était la meilleure. Garbure, pâté au foie de canard, poulet du Gers, bœuf grillé, confit, croustades, poires au madiran, pastis landais, millasson à l’armagnac … accordés avec différents vins du terroir, étaient à l’honneur.

Des liens noués avec des personnes du domicile

Les aînés du territoire Armagnac Adour fréquentant le nouvel  Accueil de Jour de Riscle situé prés  de la résidence et ouvert depuis début octobre, sont venus rendre visite sous les coursives abritées, aux résidents. Ces rencontres qui s’inscrivent dans le cadre de la promotion de la citoyenneté permettent de recréer des liens et de redonner de la motivation.

Ainsi, il y a bien deux notions auxquelles les aînés sont particulièrement attachés : la sociabilité et la convivialité autour d’une table généreuse. Deux liens souvent indissociables et qui pour cette génération, incarnent résolument l’art de vivre à la française.

 

RISCLE BEL ADOUR OCT f95990c264dd9441f7721d54b2154aa4 (1).jpg
Bel Adour Riscle
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles