Mobilisation des aides à domicile

IMG_0142.JPG

Rassemblement ce jeudi après-midi devant la préfecture du Gers.

Les aides à domicile sont à bout. Demandes d'amélioration de leur conditions de travail. Plannings surchargés, amplitude horaire. À la fois, auxiliaires de vie, aides soignantes, chargées des toilettes, elles demandent que la pénibilité de leur métier soit prise en compte.

De plus, elles dénoncent qu'elles sont « les oubliées du Ségur » malgré leurs responsabilités qui augmentent. Demande de rémunération plus élevée, demande de prise en charge des frais de déplacements avec leur véhicule personnel.

Après la rencontre avec le préfet, Lucie Mazières, animatrice du collectif d'aides à domicile du Gers souligne « on n'a pas eu de réponses concrètes, mais on espère que ça va remonter! » et elle confirme la poursuite du mouvement et l'organisation prochaine d'une assemblée générale.

IMG_0146.JPG
IMG_0146.JPG
IMG_0147.JPG
IMG_0147.JPG
Suggestion d'articles
Suggestion d'articles