Les marchés flottants font escale sur les quais valenciens

Marché flottant 2R6A2137.jpg

Dans ce décor champêtre, les visiteurs auront plaisir à s'attarder

Un marché flottant ? Pour celui qui s’intéresse aux manifestations promouvant les produits locaux, cette appellation a une connotation festive. Qui n’a pas entendu parler des Marchés Flottants du du Sud-Ouest, quai Montebello, à  Paris, où bon nombre de producteurs locaux, accompagnés de leurs voisins du Lot-et-Garonne et Tarn-et-Garonne, se retrouvent en septembre pour faire la promotion de leurs produits ? En 2019, dernière édition en date, la 20e des Marchés Flottants était présidée par le Département du Gers. Ils furent alors stoppés net par l'épisode qui dure du Coronavirus.

Aucune édition n'a pu avoir lieu depuis. Pourtant, ce rendez-vous festif et gourmand attire près de 150.000 visiteurs à la découverte de l’identité des destinations touristiques du Sud-Ouest sur les berges de la Seine. Ils viennent déguster et quelquefois même découvrir les produits du terroir : foie gras, magrets, fruits, chasselas, pruneaux, légumes du soleil, vins...

Proposée lors du conseil municipal du 10 juin dernier par Gisèle Biémouret, cette idée de marchés flottants de la Ténarèze, en bord de Baïse, au moment des journées du Patrimoine, avait attiré cette réponse du maire de Condom : "Ni pour ni contre, nous attendons simplement que vous veniez la présenter".

Que s'est-il passé entre-temps ? Le résutlat est là, deux mois plus tard, le projet débarque finalement au port de Valence-sur-Baïse. Ce samedi 18 septembre, ce sera donc une première dans le Gers. Un marché flottant se déroulera sur les quais de la Baïse, de 10 heures à 19 heures.

Les organisateurs à nouveau en rendez-vous, lundi dernier, le 13 septembre, salle de la mairie à Valence-sur-Baïse, ont planché sur son organisation dans une ambiance conviviale traduisant bien l’intérêt que tous apportent au succès de cette première inédite.

Gourmand, il le sera. Bien sûr, le nombre d'étals de producteurs n'atteindra pas les quarante-deux présents en 2019, à Paris, associés avec  les stands tourisme de chaque département. Mais quinze producteurs au moins s’installeront de bon matin sur les quais valenciens.

Festif, il le sera aussi grâce aux différentes animations annoncées. Il y aura la banda locale Los Valencianos, de 12 heures à 15 heures, deux apéritifs seront servis à midi et à 17 heures ; la troupe de La Boîte à Jouer se produira deux fois. Tout d’abord à 12 heures avec un défilé des Mousquetaires et combats à l’épée, puis à 15 heures en interprétant son spectacle de rue "Castagnac Théâtre".

Qui dit marché flottant, dit port, donc présence de bateaux. Il y en aura : les Canoës de Beaucaire-sur-Baïse proposeront des promenades libres entre le barrage de Camarade et l’écluse de Valence-sur-Baïse, une durée de balade au choix des participants pouvant se prolonger pendant une heure et demie.

Les touristes ne sont pas oubliés puisque l'information vient à eux avec la Roul'OT de l'Office du Tourisme de la Ténarèze qui stationnera elle aussi sur les quais pour indiquer les bons plans, les bons restos et les sorties à faire dans le Gers et même un peu plus loin.

Côté organisation, différents points ont été abordés. Le stationnement se fera en amont du pont sur la Baïse, sous les cerisiers. Un avantage puisque le public pourra accéder ainsi sur les lieux du marché en passant sous le pont, évitant ainsi la traversée de la départementale. Pour ceux provenant du centre de la commune, ils auront une seconde entrée, celle dans le prolongement de la côte de l’Hérisson.

Attention : contrôle du pass à chacune d’entre elles en application des mesures édictées par la Préfecture et circulation aménagée pour les voitures venant de Mirande qui auront à gravir l’avenue Lissagaray au lieu d’emprunter la Route Neuve qui sera, ce jour-là, à sens unique.

Un dernier point important quant à la restauration. Le restaurant du port La Barge assurera un service le midi et le soir, tout comme les restaurateurs locaux.

Un seul souhait : que le beau temps soit de la partie pour que la fête soit belle. Heureusement, les prévisions météorologiques sont très changeantes parce qu'à l'heure où l'on écrit ces lignes, mieux vaudrait que le week-end du patrimoine se déroule les 25 et 26 septembre, deux journées annoncées très ensoleillées.

Et si la fête remporte le succès escompté par ses organisateurs, les Marchés Flottants de la Baïse vont pouvoir ainsi, au fil des ans, continuer à naviguer sur les eaux de la Baïse. 

Article en collaboration avec Claude Laffargue

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles