Rencontre avec Guy Mothe, écrivain et organisateur du salon des auteurs de Ciadoux

2021 05 20 l'atelier d'écriture humoristique au vert (Copier).jpg

Animateur aussi d'un atelier mensuel d'écriture

Il y a peu de livres d’un auteur que l’on peut lire en famille ou qui plaisent de six ans jusqu’aux nonagénaires... et si on rajoute que c’est de l’humour subtil, vous direz que c’est peut-être qu’ils sont de Guy Mothe, l’auteur voisin qui anime depuis 12 ans des ateliers d’écriture humoristique à Ciadoux à 30 km d’ici et qui y a créé depuis 11 ans, un Salon de livres très éclectiques pour les auteurs et illustrateurs ou de nombreux gersois participent.

 

Nous l’avons interrogé avant son passage ce vendredi à la Presse-Tabac Duprat en dédicace pour ses derniers ouvrages (Les jongleurs de mots – tome II, Le jardin des mots drôles, etc.) mais il y sera aussi pour distribuer les programmes des animations et causeries du salon qui se tiendra dimanche 26 septembre en extérieur à Ciadoux près de Boulogne-sur-Gesse avec plus de 25 auteurs dont 50% de nouveaux.

 

Quels seront les sujets aux causeries gratuites du salon ?

- L’évolution de la poésie d’aujourd’hui par le poète Francis Ricard  à 10h

- Les coulisses du 36 quai des orfèvres par Claude Cancès à 11h

- La vie de Louis Germain, l’instituteur père spirituel de Camus par Patrick De Meerleer à 14h45

- David Labarre qui interviendra sur son expérience d’alpiniste malvoyant à 15h15.

- Les femmes occitanes les plus libérées au moyen-âge par Francis Pornon à 15h45

- Les contes qui réveillent les parents par le Commingeois Pierre Ricard à 16h15

 

Quels seront les auteurs Gersois cette année ?

Claude Cancès l’ancien grand patron du 36 quai des orfèvres qui réside une partie de l’année à Montestruc-sur-Gers.

Isabelle Gaignier de Monfort avec pour enfants : "J'en ai bavé dit l'escargot".

De Gimont vient Hélène Salvador avec "Papy Jean, l'envol du papillon blanc".

Nous retrouverons Maïa Alonso de Lombez qui avait trouvé à Ciadoux son nouvel éditeur « Lazare Et Capucine » pour publier « Juste un reflet sur la vitre » avec des femmes éprises de liberté.

Éliane Duffaut vient de Tournant avec ses derniers polars : "Juste un peu plus", "D'un loup l'autre" etc.

 

Y aura-t-il des animations cette année ?

-Comme nous serons en plein air, peut-être sans masque d’ici là... les ateliers d’écriture chinoise, de composition philatélique, de dessin de BD et nouveauté : « l’atelier du passant » pour une fresque artistique réalisée par les volontaires du public sous la houlette de Jocelyne Mothe peintre pyrénéenne.

 

Pour renseignement supplémentaires passez au Tabac-Presse place carnot où vous pourrez venir écouter ou lire cet auteur d’humour qui jongle avec les mots et promotionne aussi la culture régionale ;  ce sera vendredi entre 9h30 à 12h30

 

 

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles