Où en sont les chantiers, petits ou grands, en cours dans la cité ?

Condom Ludotheque IMG_8609.jpg

L'équipe municipale a fait le point récemment

Lundi 30 août, comme tous les autres responsables de commission au sein de la municipalité, Gilles Mourot a fait le point sur les chantiers en cours dans la sous-préfecture.

Premier dossier d'importance, les allées Charles de Gaulle avec encore un gros morceau à venir, la réfection de la place de la Liberté. Une réunion publique de présentation est prévue, courant octobre, avec les riverains pour les informer du déroulement des travaux.

La construction de la salle de réception - on parle plutôt du snack - du stade Jean Trillo : la demande de permis de construire a été instruite, son obtention par les services de l'État devrait intervenir pour la fin de l'année, de manière à démarrer les travaux au printemps prochain.

Pour la restauration de la cathédrale qui devrait durer plusieurs années, le programme est déjà plus que perturbé. Car, après une réunion initiale avec l'architecte agenais, Stéphane Thouin, le 20 septembre, on espérait démarrer par la façade côté parvis mais il va falloir d'abord s'attaquer au mur d'abside et donc reporter les travaux envisagés dans le projet initial. Le bâtiment doit être impérativement consolidé au niveau de la charpente avant d'attaquer les embellissements.

Les travaux de voirie sont nécessairement liés aux intempéries et aux caprices de la météo mais le programme de réfection des rues du centre ville se poursuit dans l'immédiat, avec notamment la rue des Jacobins et deux autres situées à La Bouquerie, la rue de la Poule et la rue Sarade.

Maxime Castelnau, en charge, en autres sujets, de la sécurité, indique que des ralentisseurs de type coussin berlinois seront installés dans certaines rues de la ville, là où les riverains ont fait remonter des problèmes. Cela permettra de ralentir la vitesse des automobiles sans gêner les autres usagers de la chaussée.

Dans le domaine de la sécurité urbaine, de nouvelles caméras vidéos sont prévus dans cinq nouveaux endroits.

Après ceux de la Route de Mézin et de Montréal-du-Gers, des radars pédagogiques supplémentaires seront mis en place, l'un route de Nérac et l'autre route d'Éauze. Ils devraient être opérationnels d'ici la fin de l'année

Son dossier le plus important dont Gilles Mourot lui a laissé le contrôle, est la rénovation de la Gendarmerie. Elle reprend après la trêve estivale et suit son cours. Toutefois, l'entreprise qui avait obtenu le lot de plâtrerie ayant fait défaut, un nouvel appel d'offres a été lancé mais cela n'a pas de répercussions immédiates sur la continuité du chantier.

À la fin de son intervention, Maxime Castelnau évoque la police municpale qui doit être relogée dans les anciens Bains Douches condomois sans donner plus de précision et surtout sans évoquer les locataires actuels.

Mais alors que va-t-il advenir de la Ludothèque dont c'est l'adresse ? Ce sera l'objet d'un de nos prochains articles. 

Suggestion d'articles
Suggestion d'articles